Parce qu'on s'y intéresse quand même un peu...
#425757 par Masterlord
31 Mai 2019, 21:26
theobrendel a écrit:@master : non j'ai pas fait le premier. J'en ai envie maintenant, j'aurai du l'acheter quand il était à 7 balles sur le store de square Enix :facepalm:

Le premier c'est pas du tout la même mayonnaise en terme de gameplay par contre.
#425768 par lorentzo59
02 Juin 2019, 14:14
Ayant fait l'acquisition il y a quelques mois de Kingdom Hearts 3 j'ai décidé de me refaire l'ensemble des jeux de la série par le biais des compilations sorties sur PS4.

Afin de ne pas surcharger la page de vais mettre ma critique des compilations en spoiler. Je laisse uniquement visible ma critique de Kingdom Hearts 3.

J'ai terminé le tout premier Kingdom Hearts dans sa version Final Mix sur PS4 en environ 30h. Il s'agit donc de l'épisode fondateur, celui qui a posé les bases du cross-over entre l'univers de Square et de Disney.

J'avais déjà fait le jeu à l'époque sur PS2, je l'avais même refait sur la compilation PS3.

Graphiquement c'est pas mal pour un remaster PS2 sans être du niveau d'un jeu PS4. On reste ici sur un simple portage de la version PS3.

On y découvre donc les bases du gameplay dynamique de la série, le tout à travers les 8 mondes issus de Disney et les 3 mondes créés pour le jeu. Niveau histoire c'est clairement moins développé que dans les opus suivants.

Bien que dans ce remaster Square ait remplacé l'usage des gâchettes L1/R1 par le stick analogique droit il y a toujours des problèmes de caméra. Celle-ci a tendance à mal se positionner, surtout dans les espaces étroits où parfois elle se met dans le sol ou dans le plafond.

Un bon épisode fondateur mais qui souffre aujourd'hui d'un comparatif avec le second épisode qui lui est largement supérieur.


Maintenant Kingdom Hearts Re: Chain of Memories. Bon c'est un peu l'épisode maudit pour moi. Je l'avais commencé sur GBA à l'époque mais jamais fini. Je l'ai ensuite recommencé dans sa version 3D sur PS2. Pas fini non plus. Et comme on dit "jamais deux sans trois", idem sur la compilation 1.5 sur PS3. Finalement c'est sur PS4 que je serais enfin venu à bout de ce jeu.

J'avoue que le gameplay de cet épisode m'a bien fait souffrir. Pour moi Kingdom Hearts c'est synonyme d'action, de combats dynamiques et là il faut penser stratégie afin de se constituer des decks intelligents. Avec son système de cartes il est maintenant indispensable de bien agencer son deck car si on bourrine la touche d'attaque, ça va fonctionner au début mais dans certains combats de boss, surtout vers la fin, c'est juste impossible.

Ensuite graphiquement franchement c'est une déception. Je ne m'attendais pas à un jeu digne de la PS4 mais quand même. C'est très aliasé, dans les cutscene il y a même un flou qui entoure les personnages. Franchement Square a fait le minimum syndical.

En revanche là où j'ai vraiment apprécié le jeu c'est son scénario, surtout la partie avec Riku qui, en plus d'être plus dynamique dans son gameplay, apporte beaucoup niveau compréhension de la saga et qui prépare bien le 2. A l'époque j'avais fait Kingdom Hearts 1 puis Kingdom Hearts 2 sans passer par Chain of Memories et je me rends compte aujourd'hui que j'ai raté une grosse partie de l'histoire. Je l'avais pris comme un simple spin off mais en fait il pourrait être numéroté Kingdom Hearts 1.5.


Ensuite Kingdom Hearts 2 disponible dans sa version Final Mix. Alors là ce jeu c'est le pied total. J'ai retrouvé toutes les sensations d'époque mais en plus fluide car le jeu tourne en 60fps sur PS4 et ça se sent.

Le système de combat est encore plus dynamique avec l'ajout de la touche d'action et des fusions. D'ailleurs sur cette version PS4, lors de l'utilisation de Fusion, le temps d'attente à été grandement réduit puisque que c'est quasi instantané.

Cette version Final Mix ajoute d'ailleurs une forme de fusion, de nouvelles cutscene et ennemis mais surtout le mythique combat Sora / Roxas qui n’était pas jouable dans la version PS2. Le meilleur combat du jeu.

Graphiquement certains modèles de personnage ont été repris de la compilation 2.8 (Sora, Donald, Dingo par ex) et d'autres non. Ça créé donc une différence visible dans certaines cutscene, c'est assez dommage mais au moins les modèles des personnages principaux sont plus jolis que dans Kingdom Hearts 1.

C'est vraiment un superbe jeu que j'affectionne particulièrement tellement il a apporté à la saga.


Au tour de Kingdom Hearts Dream Drop Distance HD, terminé en un peu plus de 22h. Le jeu se situe après Kingdom Hearts 2 (après Kingdom Hearts Re:Coded plus exactement) et on va suivre Sora et Riku passer l’examen du Symbole de la Maîtrise.

Le jeu nous force donc à alterner entre Sora et Riku via une jauge de passage visible à l'écran. Une fois à zéro le personnage s’endort et on passe au second héros. J'avoue qu'au début c'est assez pénible mais finalement on s'y habitue, surtout qu'il est possible de ralentir la jauge via des Points de Passage (PP) obtenues en tuant les ennemis.

Comme à son habitude le jeu nous propose de nouvelles mécaniques de gameplay. Tout d'abord la Fluidité qui permet d'utiliser des éléments du décor en se propulsant dessus afin ensuite d'effectuer des attaques. Il y a également l'Altération du réel. Une attaque spéciale spécifique à chaque monde qui permet d'achever les ennemis. Par exemple catapulter un ennemi ou un objet vers un groupe d'ennemis, relier des points scintillants pour créer une chaîne sur laquelle le personnage glissera pour attaquer, etc.

Dans ce Kingdom Hearts Donald et Dingo ne nous accompagnent pas, ils sont remplacés par des Esprits que nous devons faire gagner en expérience afin de libérer des compétences pour Riku et Sora. Cette partie là m'a un peu soulé car on se croirai un peu dans du Nintendogs où on peu caresser les Esprits via le pavé tactile de la PS4 ou jouer avec eux via des mini-jeux.

Graphiquement ça reste dans la veine du portage de Kingdom Hearts 2. Rien de fou pour une PS4 sans être moche non plus.

Personnellement j'ai bien apprécié ce Kingdom Hearts en tant qu'épisode intermédiaire. Le gameplay est toujours aussi dynamique même si l'interaction avec les Esprits ne m'a pas passionné plus que ça. Évidemment la fin du jeu est riche en rebondissements et on en apprend encore plus sur le Chercheur des Ténèbres. Un peu déçu de la fin secrète qui ne procure pas d'effet "wahou" comme celle de Kingdom Hearts 2.


Bientôt la fin de mon marathon.

J'ai terminé Kingdom Hearts Birth by Sleep sur PS4 en une trentaine d'heures environ.

Pour la première fois dans la série le jeu ne nous fait pas incarner Sora. On contrôle ici 3 personnages, Ven, Terra et Aqua, dans une histoire qui se passe avant Kingdom Hearts. Autant dire que le scénario apporte là encore son lot de questions mais vient grandement enrichir la mythologie de la saga.

Niveau graphismes je dois dire que pour un jeu PSP à la base franchement c'est du très bon boulot. Le gameplay est encore plus nerveux que dans les précédents opus grâce aux Style de commande qui, en fonction des attaques et magies que vous utilisez, permet de déclancher un nouveau style d'attaque pour votre personnage. De plus l'utilisation du stick droit pour contrôler la caméra est vraiment appréciable. C'est ce qu'il manquait à la version PSP.

Un des meilleurs épisode selon moi qui est ici sublimé dans sa version console de salon.

J'ai ensuite enchaîné sur le petit épisode bonus de la compilation 2.8 HD Final Chapter Prologue, à savoir Kingdom Hearts 0.2 Birth by Sleep -A fragmentary passage-.

Episode très court, environ 3h, mais qui nous permet de tâter un peu ce qui sera mit en place dans Kingdom Hearts 3. On y découvre donc des graphismes dignent de la PS4. Même si j'ai noté un peu d'aliasing au niveau de la chevelure des personnages dans les cut-scene.

Ici les événements se déroulent après la fin de Birth by Sleep, plus exactement après l'épisode secret à débloquer (qui est un ajout de la version Final Mix), et on y contrôle Aqua. Je ne parlerais donc pas de l'histoire pour éviter de spoiler

Côté gameplay on est sur du nerveux, comme souvent dans la saga, et je dirais même qu'on s'approche d'un beat them all. Il conserve une partie du gameplay de Birth by Sleep mais en modifiant le système de Style de Combat, remplacé par des commandes contextuelles.

Au final un épisode bonus sympa qui est plutôt une démo technique et un avant goût du grand final de la saga.

Kingdom Hearts 3 est sorti cette année, soit 7 ans après le dernier opus et carrément 13 ans après le dernier épisode numéroté. Ce fût donc une très longue attente afin de découvrir les nouvelles aventures de Sora, et en l’occurrence la fin de l'arc du Chercheur des Ténèbres.

J'ai donc terminé le jeu en un peu plus de 35h en niveau Expert. Celui-ci se passe juste après la fin secrète de Kingdom Hearts Dream Drop Distance, et tout de suite ce qui frappe c'est l'aspect graphique . On est là en face d'un jeu qui rend honneur à la PS4. Fini le graphisme "Remaster HD" :D

On prend ensuite rapidement en main Sora et là niveau gameplay c'est le feu d'artifice. C'est ultra nerveux avec un gameplay qui mélange les différents ajouts des opus précédents et en apportant quelques petites nouveautés comme les Attractions (des attaques spéciales basées sur des attractions du parc de Disney).

On voyage à travers une dizaine de mondes, donc beaucoup sont des nouveaux mondes issues de Disney, qui sont ici beaucoup plus ouverts et plus vivants qu'auparavant. Il y a plusieurs embranchements possibles avec différents PNJ venant ajouter de la vie à ces univers.

Franchement j'ai pris mon pied dans 90% du jeu. Sans citer les mondes je dirais juste que les deux derniers mon franchement soulés.

Côté points négatifs déjà la difficulté du jeu. J'ai fait le jeu en Expert et honnêtement j'ai du mourrir une seule fois. Sora est vraiment très (trop ?) puissant. Les boss ne posent aucun soucis. C'est vraiment gênant car dans les précédents opus les combats de boss étaient quand même beaucoup plus ardus. Ensuite la narration qui est moins fluide que dans le 2. J'ai eu l'impression que la quasi totalité des rebondissements arrivent à la fin du jeu. On aurait pu nous distiller quelques informations avant histoire de nous tenir en haleine. Idem sur la fin du jeu qui m'a un peu déçu. J'ai eu cette impression que Nomura était sous l'effet de la drogue quand il a écrit la fin.

Bon sinon le prologue est sympa même s'il nous apporte autant d'informations que d'interrogations et la fin secrète, comme d'habitude dans la série, nous laisse sur pas mal d'interrogations quand au prochain opus de la série.

Un jeu que j'ai globalement apprécié malgré ses défauts liés à la narration et à la difficulté.

Pour terminer mon petit classement des différents jeux Kingdom Hearts :

1) Kingdom Hearts 2
2) Kingdom Hearts 3
3) Kingdom Hearts Birth by Sleep
4) Kingdom Hearts Dream Drop Distance
5) Kingdom Hearts 1
6) Kingdom Hearts Re: Chain of Memories

A dans 10 ans pour la suite :whistl:
#425771 par theobrendel
02 Juin 2019, 18:18
Kingdom Hearts c'est vraiment un lore que j'adore mais gâché par des séquences de jeu qui se ressemblent quasiment toute et comme tu le soulignes un intérêt pour le scénario qui arrive souvent qu'à la fin.
J'ai adoré KH1 mais je me suis littéralement fait chier sur KH2. J'attends que le 3 soit pas cher et apparemment je fais bien car tu dis aussi qu'ils gardent tout pour la fin...

Pour moi le meilleur reste BBS.
#425772 par chym
02 Juin 2019, 19:47
lorentzo59 a écrit:Côté points négatifs déjà la difficulté du jeu. J'ai fait le jeu en Expert et honnêtement j'ai du mourrir une seule fois. Sora est vraiment très (trop ?) puissant.

Pour la difficulté ça permet aux plus jeunes comme ma fille de pouvoir avancer. Par contre c'est vrai que si on met un niveau expert, on peut s'attendre à une difficulté accrue.

Pour le gameplay, je ne saurais pas dire, ce n'est pas mon genre.
#425777 par lorentzo59
02 Juin 2019, 21:47
Pour ma part le 2 reste encore le meilleur aujourd'hui tellement il a apporté à la série tant niveau gameplay que niveau histoire :) Ensuite le Birth by Sleep est énorme aussi. Ce sont les deux jeux de la série que j'ai vraiment adoré refaire.

Concernant la difficulté, c'est vraiment dommage d'avoir voulu rendre la série accessible car, même si en général je ne cherche pas la difficulté dans un jeu, ici on roule vraiment sur les ennemis. Alors après j'ai pas testé le boss secret qui, d'après ce que j'ai lu, propose un certains challenge.

Enfin bon je vais maintenant pouvoir passer à autre chose.
#425789 par Skate
03 Juin 2019, 23:36
theobrendel a écrit:5h de jeu et il est un peu fêlé le Yoko Taro ^^
Je suis arrivé à la première grosse révélation... Mouais... J'espère mieux pour la suite :whistl:


La suite est mieux.

Toujours mieux.

Jusqu'au Climax.

Jusqu'au bout du générique de fin.
#425911 par chym
09 Juin 2019, 21:31
J'ai racheté une camera pour revendre le lot du casque PS VR. Mais finalement avant de le remettre en vente, j'ai décidé de le remettre en marche. Et je me suis laissé tenter la Astro Bot en promo (en pensant à Masterlord). Pour l'instant c'est bien dans la lignée des jeux précédents. Et peut-être même que ça pourrait plaire à ma femme. Par contre à la vitesse ou j'ai fait le premier boss je crains fort que le jeu soit vite bouclé.
#425912 par Masterlord
09 Juin 2019, 21:40
Revendre le PSVR sans avoir fait Astro Bot aurait été une erreur !
Il est court oui, mais ça reste plus que correct pour un jeu VR je trouve.
#426012 par lorentzo59
13 Juin 2019, 12:40
Après avoir enchaîné tous les KH sur PS4 j'avais envie de changer de style de jeu.

Je me suis donc lancé sur le premier Shenmue sur PS4 que j'ai terminé en 4 ou 5 sessions, ce qui doit représenter environ 20h de jeu.

Alors autant dire qu'il n'est pas facile de donner un avis sur ce jeu aujourd'hui.

Déjà parce que Sega a fait le strict minimum. Graphismes à peine retravaillés et gameplay identique à l'original. Alors on a quand même une option pour passer le jeu en 16/9, un vrai 16/9 et pas un upscale, en revanche les cut-scenes restent en 4/3.

J'avais commencé Shenmue sur Dreamcast en 2007/2008 (je me souviens avoir acheté cette console sur ebay rien que pour Shenmue 1 & 2) et j'en été arrivé au moment où on doit trouver du travail au port. Je dois dire que je ne me souvenais plus que le gameplay était aussi rigide :shock: On a l'impression que Ryo a un balais dans le cul. Autant dire que ça nécessite un certains temps d'adaptation.

Ensuite sur le jeu en lui-même. Et bien en fait on passe son temps à aller d'un point A à un point B pour glaner des informations. Le pire reste quand même lorsqu'on attendre fasse à son écran afin d'être à la bonne heure dans le jeu pour qu'un événement se déclenche. Par moment c'est vraiment rébarbatif pourtant j'ai quand même envie d'en savoir plus sur l'histoire et sur les motivations de Lan Di.

Je reste sur un avis mitigé car je lui concède ses défauts liés à son âge (1999 au Japon) et je pense qu'à l'époque ça devait être un bon jeu. Malheureusement Sega ne s'est pas donné les moyens de remettre ce jeu au goût du jour afin de lui donner un regain d’intérêt pour la génération de joueurs actuelle.

Je vais enchainer sur le 2 car j'avoue que j'ai quand même envie de connaître la suite des aventures de Ryo.
#426030 par RyoXYZ
14 Juin 2019, 09:17
lorentzo59 a écrit: j'ai quand même envie de connaître la suite des aventures de Ryo.


Alors pour la prochaine quinzaine je vais être à fond dans le tennis car le tournoi de mon club commence aujourd'hui, pas trop de temps pour les JV du coup sur la période mais on va s'éclater sur les courts et en dehors en faisant la fête :beer:

J'espère avoir répondu à tes attentes :mrgreen:

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité