Discussions autour du cinéma, de la télé ou de la musique
#422788 par CaptainBigleux
21 Jan 2019, 20:44
Bouli a écrit:Non mais clairement, les fims estampillés SW de l'ère Disney sont tous objectivement merdiques. Pire encore si on les regarde en cherchant les codes de la première trilogie. Moi qui pensait que la seconde trilogie était médiocre, maintenant je la trouve finalement "pas si mal".


Pas sur que les 2 premières trilogies sous Lucas soient vraiment meilleures au final.
Surtout dans le cas de la première trilogie. C'est surtout ce qu'elle a apporté en terme d'effet spéciaux et d'univers, qui pour l'époque a révolutionné le bordel. Mais finalement, si on retire l'aspect nostalgie et doudou, ce n'est pas le chef d'oeuvre du siècle, l'histoire n'a rien d’extraordinaire. C'est pas pour rien que 90% des gens qui découvrent la trilogie originelle de nos jours ne sont généralement pas emballés. Il faut d'abord voir ça avec des yeux de gamins pour y attacher un affectif élevé et les revoir nostalgiques par la suite.

Pour le cas de la nouvelle trilogie, c'est encore un peu difficile de juger sans qu'elle soit bouclée, et sans qu'on ait le recul parfois nécessaire pour juger objectivement une oeuvre.
L'épisode 7 était un bon film pop corn qui ne prenait pas de risques mais faisait le taf.
L'épisode 8 a tenté d'apporter de nouvelles choses (quoique en y réfléchissant pas tant que ça, juste jouer un peu avec les codes), il y avait quelques longueurs et maladresses (il y en avait aussi dans la première, comme l'interminable entrainement relou avec yoda dans l'empire contre attaque), mais finalement pas si pire que tout les fans hardcore veulent le faire penser car ils n'ont pas eu ce qu'ils esperaient.
Pour l'épisode 9... j'ai hâte de voir comme JJ va se démerder pour rattacher ce bordel et offrir une belle conclusion. Car finalement le manque d'écriture sur l'ensemble de la trilogie, c'est le seul vrai défaut de cette nouvelle trilogie. Pris individuellement les films sont plutôt bons. C'est juste qu'on comprend pas trop où ça va.

Les spin offs, j'ai refusé de les voir au ciné, car pour moi un SW doit rester un événement spécial, pas un marvel qu'on se bouffe tous les 6 mois. Plutôt bonne surprise concernant Rogue One. Mais un Solo complètement inutile, et à la fin trop longue, malgré quelques scènes intéressantes.
#422791 par Bouli
21 Jan 2019, 21:46
La première trilogie est une série B d'action manichéenne et futuriste, un film de passionnés qui se posait en hommage au concept de foi qui se perdait justement dans les années 70 en occident. C'est un film de chevaliers à rebrousse-poil des mouvements hippies, un film novateur dans le sens où les valeurs traditionnelles se marient astucieusement avec une vision contemporaine d'un futur plus ou moins joyeux (guerre froide, guerre des étoiles, tout ça quoi). Le propos est magnifiée par la magie du cadre offert par la caméra et la détermination d'une poignée de rêveurs et de techniciens.

Absolument RIEN a voir avec les films de propagande de l'ère Disney et leur débauche d'effets numériques vulgaires, sans âmes... jusqu'à la nausée à grands renforts de dollars.

Tiens, un bon indicateur... Je me souviens parfaitement de l'histoire de la trilogie originale, un peu moins bien de sa suite, et pas du tout de la soupe des 4 derniers films d'exploitation.
#422795 par rezga55
22 Jan 2019, 00:34
Je rejoins Bouli, je trouve Captain que tu réduis la première série de films au symbole qu'elle représente pour le cinéma à grand spectacle (tu te limites au FX et à l'univers qu'on avait encore jamais vu à l'écran de cette manière) c'est un peu le problème presque 50 après ... on résume SW à ce qu'il est devenu et pas à ce qu'il était à l'origine, un petit film de passionné qui voulait montrer une autre vision du cinéma. Les années 70 c'est Voyage au bout de l'enfer, Apocalypse Now, Taxi Driver... le contre coup du vietnam... c'est un truc qu'on arrive pas forcément à matérialiser en Europe. L'arrivé de Star Wars c'est un tout c'est pas juste un film d'effet spéciaux comme on avait jamais vu à l'époque.

Bref, Star Wars s'est fait broyé par le succès c'est tout... comme beaucoup de chose au cinéma ^^. Problème récurrent avec le cinéma de nos jours... on n'arrive pas à ne pas parler de budget pour les gros films... qu'est ce que j'en ai rien à foutre que Avengers Infinity Wars à couté 250 millions... mais maintenant c'est devenu un outil de com ... pathétique... comme si il fallait beaucoup de pognon pour faire un bon film à grand spectacle.
#422805 par rezga55
22 Jan 2019, 14:44
Arvester a écrit:Alors que Mad Max a coûté 100k $ et est un vrai bon film d'action/grand spectacle...

oui mais il y a dans Mad Max une vraie recherche cinématographique, qu'il n'y a plus dans les films à gros budget actuel et parce qu'il ne prétend pas être autre chose que du divertissement aussi ... même si certains se plaisent à lui trouver plein de double sens à tort ou à raison !

Quand je vois comment un film comme Dunkerque ou la Planète des Singes Suprematie bide alors que putain ça c'est du cinéma et que derrière tout le monde va se gaver de Marvel à s'en faire dégueuler... ça me dépasse.
#422822 par Bouli
22 Jan 2019, 20:00
Justement, l'audace et la créativité technique, c'est ce que beaucoup aiment dans les séries B des années 80-90 (et d'ailleurs c'était un type de cinéma qui existait un peu partout dans le monde même si largement dominé par les USA, l'Italie, et l'Asie en général).

Le manque de moyen oblige l'exercice du talent. C'est exactement comme pour les jeux vidéos avec les fortes contraintes matérielles et les moyens financiers plus limités qu'aujourd'hui. Couplé à un marketing plus ardu en l'absence d'internet a l'époque où il n'existait que 6 chaînes de TV, il fallait oser et avoir beaucoup de talent pour faire des choses qui puissent intéresser le public et lui faire débourser son argent.
#422827 par CaptainBigleux
22 Jan 2019, 21:25
rezga55 a écrit:Je rejoins Bouli, je trouve Captain que tu réduis la première série de films au symbole qu'elle représente pour le cinéma à grand spectacle (tu te limites au FX et à l'univers qu'on avait encore jamais vu à l'écran de cette manière) c'est un peu le problème presque 50 après ... on résume SW à ce qu'il est devenu et pas à ce qu'il était à l'origine, un petit film de passionné qui voulait montrer une autre vision du cinéma. Les années 70 c'est Voyage au bout de l'enfer, Apocalypse Now, Taxi Driver... le contre coup du vietnam... c'est un truc qu'on arrive pas forcément à matérialiser en Europe. L'arrivé de Star Wars c'est un tout c'est pas juste un film d'effet spéciaux comme on avait jamais vu à l'époque.

Bref, Star Wars s'est fait broyé par le succès c'est tout... comme beaucoup de chose au cinéma ^^. Problème récurrent avec le cinéma de nos jours... on n'arrive pas à ne pas parler de budget pour les gros films... qu'est ce que j'en ai rien à foutre que Avengers Infinity Wars à couté 250 millions... mais maintenant c'est devenu un outil de com ... pathétique... comme si il fallait beaucoup de pognon pour faire un bon film à grand spectacle.


Oui.... et non... lol

J'ai peut être été un peu réducteur et provocateur dans mon précédent post.
Alors on va commencé par contextualiser : j'ai vu la première trilogie à la élé quand j'étais gamin, et tout de suite attiré, puis passionné. Pas en grand fan hardcore... mais je regarde régulièrement les films (tous), j'ai les coffrets laserdisc, vhs, pas mal de jeux, un sac et des chaussures adadas, toute une panoplie de tshirts dérivés sauce comique...
Bref je suis pas venu pour cracher dans la soupe, j'aime SW.

Tout ce que je dis c'est qu'il ne faut pas idolâtrer la première trilogie et crier au chef d'oeuvre, il y a des tonnes de films bien plus intéressants d'un point de vue message et scénario.
Là c'est un gros fourre tout de western, de chevaliers, d'aventure, de religion/croyance, de parcours initiatique.... mais finalement rien de vraiment nouveau. Ce qui a vraiment changé avec SW c'est de réussir à apporter pour la première fois à l'écran, et avec un visuel particulièrement réussi pour l'époque, tout un univers fantastique, une mythologie...

Donc pour tous ceux qui l'ont vu à l'époque, c'était magique. Et ensuite pour les générations suivantes, ça fonctionne toujours... tant qu'on le voit gamin pour la première fois.
Faites le test, demandez dans votre entourage qui n'a pas vu les premiers SW (si si il y en a toujours), et demandez leur de regarder. Vous verrez, dans 80% des cas ils ont apprécié mais sans plus.
#423460 par rezga55
19 Fév 2019, 17:58
Après avoir vu Ready Player One je viens de relire ton top... quelques facilités scénaristiques... c'est même plus un euphémisme... le film entier est une facilité scénaristique... il n'y aucune écriture dans ce film, aucun enjeu, dès le début tu connais le fin, c'est juste nul... et visuellement superbe, je serais pas de cet avis non plus. C'est bien fait, mais pas forcément "joli", énormément de mauvais goût dans toutes les séquences in game en terme de DA ! mais oui c'est bien fait, tu vois qu'il y a du budget, mais c'est quand même moche... propre... mais moche.

Enfin bon, je comprends pas qu'on peut se gargariser en disant que ce film est une claque, un truc jamais vu, qui fera date dans le cinéma de science fiction... putain si pour certains c'est un chef d'oeuvre... l'avenir du cinéma risque d'être vraiment triste... Je parle pas pour toi forcément Captain hein, mais de tout ce que j'ai pu lire au moment de la sortie. C'est du cinéma d'abrutis pour moi ce film. De la soupe pré digérée sans aucune saveur, mais archi salé donc tu as l'impression que c'est pas mauvais.
#423464 par rezga55
20 Fév 2019, 10:20
kazeus a écrit:Je te conseille le livre rez, il est génial!

même pas j'ai envie... au moins dans le film, les références sont visuels et tu fais le lien tout seul.... dans le livre j'imagine déjà chaque énumération de réf, le Trex de Jurassic Park, Ryu de Street fighter et blablabla... J'ai vu le film ça me suffit. C'est du cinéma de feignant !
#423468 par Guryushika
20 Fév 2019, 11:54
J'ai lu le livre et c'est pareil que le film: les effets spéciaux sont nuls voir inexistants, la typo est d'une redondance absolue car toujours la même du début à la fin à part celle des chapitres légèrement plus grande histoire de te faire croire qu'il va se passer un truc mais non, le titre en couverture sert juste d'emballage, même les numéros des pages sont prévisibles à souhait car ils se suivent tous chronologiquement, tu sais d'avance lequel viendra après l'autre. Puis le menu (qu'ils appellent "Index") n'a absolument aucun contenu, c'est juste l'énumération des chapitres avec leurs numéros de page respectifs.

Bref tu t'emmerdes du début à la fin, c'est vraiment du foutage de gueule, je ne le lirai pas une seconde fois.
#423469 par rezga55
20 Fév 2019, 12:43
guryu j'aime ton humour, mais parfois ça me gonfle un peu car j'ai l'impression que tu prends un malin plaisir à te foutre de ma gueule... alors soi je me fourvoie et je ne saisi pas forcément le second degrés, soit tu te fous de ma gueule et dans ce cas je te dirais, répond de manière constructive ou ne répond pas :/

Même si mon post enfonce une porte ouverte (oulala oui un livre c'est écrit un film c'est visuel) je pense être assez clair... si je le suis pas, je pense que je m'abstiendrai de poster si c'est pour que derrière chaque post tu viennes mettre ton "trait d'humour" histoire de dire : putain rez t'es vraiment con car c'est vraiment l'impression que ça me donne
#423470 par Guryushika
20 Fév 2019, 12:57
Ca n'a rien avoir avec toi, au contraire c'était plutôt Kaz que je voulais emmerder en répondant un truc à la con :D

J'imagine que tu t'es senti visé suite à ton post sur le blind test de dessins animés d'époque où tu ne trouvais jamais contrairement à tes potes parce que tu passais tes aprem dehors auquel j'ai répondu que tu devais les passer tout seul, c'est ça? (tout seul parce que tes potes regardaient la télé, c'était ça ma vanne hum)


Prends pour acquis que je ne cherche jamais à blesser quelqu'un, même par l'humour, sauf si on m'a volontairement fait une belle crasse :wink:


Va falloir que je repense mes posts décidément, pas envie de me mettre les gens à dos !


Edit : cela dit ça colle effectivement bien comme un foutage de gueule envers ton coté râleur, que tu es le premier à reconnaître sur le ton d'autodérision d'ailleurs, mais si un jour tu es visé ce sera toujours du second degré. Tu me connaîtrais en vrai tu n'aurais pas de doute, Bouli et Kaz pourront confirmer vu qu'on s'est rencontré.
#423479 par rezga55
20 Fév 2019, 18:55
ok ok je me suis fourvoyé donc !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités