Le Forum des cartoucheurs* : Discussions générales sur les jeux et consoles rétros.
*cartoucher : action jouer à des jeux rétros
#390300 par Gr1cheux
17 Mar 2017, 23:05
Acerbatus a écrit:Ouais mais Manus est trop fort :( Si il faisait pas sa magie de merde qui one shot :shitwall:



D'où l'objet en question. :mrgreen:
#390307 par Gunpei
17 Mar 2017, 23:28
@Skate : Rockman & Forte n'est effectivement pas le meilleurs de la série... qui n'en fait pas réellement partie en plus. Ils ont trop voulu se baser sur le huitième épisode qui n'est vraiment pas la meilleure des référence. Pas un mauvais jeu, mais pas un bon Megaman non plus. Par contre dans la série des "classique" je te conseille vivement le septième épisode qui est sublime et nostalgique (même à l'époque).
#390315 par Acerbatus
18 Mar 2017, 00:20
Je dirai pareil que Gunpei . Après t'as fait que le X1 alors au pire fait les autres :mrgreen: notamment le X4 qui pourrait t'étonner :)
#390401 par Kikosaurus
19 Mar 2017, 12:41
J'adore FF6. Gros spoil dans tout ce qui suit cassez-vous si vous connaissez pas FF6

Non, vraiment, j'adore FF6. Dans ma tête c'est un intouchable, au même niveau que Chrono Trigger ou Mother 3. Le problème avec les jeux intouchables c'est qu'on a tellement peur de briser la magie des souvenirs qu'on ose même plus s'en approcher. Au final, le jeu prend la poussière et on ne sait plus vraiment à quoi il ressemble.

Bon. Partant de ce constat, une conclusion : je refais FF6.

Putain ça marche. Encore. Toujours. Je suis d'avis que les JRPG sont, par nature, des jeux chiants. Notamment parce que le joueur ne progresse pas. Par exemple, dans un Megaman, à force de refaire un niveau 100 fois, on le connaît, on devient plus habile et on découvre les petits tricks pour le finir sans problèmes. C'est gratifiant.Dans un RPG, ça n'existe pas. La progression est uniquement arithmétique : si tu n'arrives pas à battre un boss, il n'y a pas de secret, pas de moyen pour améliorer ton skill, et ça part en level-up pendant 2 heures. C'est pour ça que les joueurs sont tellement exigeants vis-à-vis de l'histoire et de la musique dans un JRPG : tu enlèves ça, il te reste des chiffres, et les chiffres, c'est pas aussi amusant qu'un niveau de Megaman X.

Donc, quid de l'histoire et de la musique dans FF6? La musique défonce : je vais pas expliquer chaque track, filez sur Youtube et éclatez-vous. L'histoire? Elle n'est pas ennuyeuse, en grande partie parce que FF6 est plutôt basé sur le modèle des séries et pas d'un film. J'explique : dans plein de RPG, il y a une intrigue principale à laquelle viennent se greffer plein de sous-intrigues, mais qui sont toujours au service de la principale. C'est le modèle du film. C'est ça qui donne ce sentiment de "1000 détours pour arriver au boss de fin", parce que souvent c'est très mal fait (le grand classique : pour récupérer l'orbe du feu, nécessaire pour sauver le monde, il faut sauver le peuple du feu victime du démon de glace, ok dégage pour voir :facepalm:). En fait ça marche dans un film parce qu'il dure 2h, alors qu'un RPG lambda en dure 30. Cherchez l'erreur.

Dans FF6, il y a deux intrigues globales : d'abord, empêcher l'empire de contrôler le monde, puis, niquer Kefka. Vous voyez comme c'est simple? Pourtant, il se passe plein d'autres trucs dans le jeu, non? Oui, il se passe d'autres trucs, mais ce sont presque toujours des histoires indépendantes les unes des autres, comme des épisodes d'une série qui s'accumulent pour converger vers le boss de fin. Dans la seconde moitié, vous pouvez : sauver un orphelinat, découvrir un château enseveli, purifier l'âme d'un chevalier torturé, explorer un caveau, combattre un démon volant, accomplir le rêve d'un explorateur, ressusciter une jeune femme et même recruter un putain de yéti. Aucun rapport avec l'empire ou Kefka. Et pourtant c'est intéressant, parce que ça s'enchaîne tellement vite qu'il y a pas de monotonie.

J'ai bien dit "vous pouvez" parce que la seconde moitié est très libre. Vous voulez faire toutes les quêtes pour tout savoir? Vous vous en battez les couilles et voulez juste casser du Kefka? Les deux options marchent. FF6 vous laisse le choix, un truc qui ne s'est réellement démocratisé dans les RPG que 15 ans après avec Mass Effect. Tu parles d'un précurseur.

On va parler du combat 2 minutes, parce qu'il illustre aussi cette idée de liberté de choix. En gros, tous les personnages peuvent apprendre tous les sorts du jeu. Chaque perso a une capacité spéciale que tu n'utiliseras jamais (sauf Sabin tmtc). Vous voyez très bien comment ça se termine : on apprend Ultima à tout le monde et on casse des bouches. Les puristes aiment bien dire que ça "tue le challenge" mais vu que le challenge dans le JRPG moyen consiste à résister un maximum de temps à la mort cérébrale qui guette à chaque séance de level-up, ça me dérange pas. Donc pas besoin d'aller chercher sur Gamefaqs une stratégie invraisemblable pour battre le boss résistant à la magie et qui se clone 8 fois par tour : tu bourrines et ça passe. Merci Sakaguchi.

Après y a des trucs extrêmement cons (ça reste un JRPG des 90s), genre il faut faire 3 équipes de 4 pour le dernier donjon, sauf que toi t'as utilisé les 4 mêmes persos depuis 10h (Shadow/Sabin/Terra/Celes tmtc) et du coup tu te retrouves avec 10 mecs qui savent pas lancer un sort de feu et 4 persos qui utilisent Ultima 6 fois par tour. Grosse éclate. Y a évidemment des sorts/armes introuvables sans une soluce. Y a le fait que tu peux pas recruter Shadow, le perso qui répond le mieux à l'ado de 15 ans torturé qui sommeille en chacun de nous, sans faire un truc tellement invraisemblable qu'il faut une soluce. Y a le combo Vanish/X-Zone que t'utilises comme un porc dès qu'un boss présente la moindre difficulté et après tu as un peu honte, parce que quand même, "ça tue le challenge".

TL;DR J'adore FF6. C'est l'un des seuls RPG qui combine un système de combat tolérable et une histoire jamais vraiment chiante. Ajoute à ça une grande liberté de mouvement, une BO de fou et Shadow, et t'as le parfait cocktail pour revenir à ce temps béni où savoir si tu allais manger une ou deux tartines de Nutella devant ta SNES était ta plus grande question existentielle. Y a de la merde dedans, certes, mais ça c'est le jeu ma pauvre Lucette, et franchement, entre ça et Tales of Symphonia, dis-moi ce qui a le mieux vieilli?
#390408 par Smalljack
19 Mar 2017, 14:33
+10000000000000000000000000000000000000000000000000000² kikosaurus

FF VI c'est le jeu qui m'a fait basculer dans le monde des JPRG.
Je me souviens encore de la claque lorsque j'avais déboursé 800 francs à l'époque de sa sortie pour l'acheter en import US avec l'adaptateur qui va bien...
Je me souviens aussi de l'impossibilité de voir la fin car le jeu plantait juste à la fin si on avait pas une console 60hz.

Un jeu de fou qui fait cracher ses tripes à la SNES, pour moi le meilleur FF ever avec son ambiance, sa noirceur, sa profondeur de gameplay,
des musiques et des scènes d'anthologie.

Il faut absolument que je me le refasse pour rebaigner dans cette ambiance...
#390525 par RyoXYZ
20 Mar 2017, 12:32
FF6, j'ai dû le boucler 4 ou 5 fois, je le connais en long, en large et en travers... et il n'a pas pris une ride :)
C'est LE JRPG de cette époque, je suis en accord total avec mes 2 VDD ;)
#390592 par Skate
20 Mar 2017, 21:32
Yosh!

J'ai profité d'un week end plutôt tranquille (enfin) pour continuer sur ma lancée retro. J'ai donc poursuivi :

- Quackshot Starring Donald Duck : Bon, un ultra grand classique de la MD, que je n'avais encore jamais fait. Fini en une petite après midi sans trop pousser et il confirme tout le bien que je pense de lui, le camarade :) . Peut être un brin facile, mais teeeeeeellement agréable à jouer! Des jeux aussi bien calibrés et au rythme aussi maîtrisé, c'est du pur bonheur :D !

- Ristar : Ouiiii Tux, je m'y suis mis, et ouiiiiiii tu avais totalement raison sur le fait qu'il fallait que je le garde :mrgreen: . Bon, Quackshot m'avait déjà mis une bonne baffe, mais Ristar lui passe encore la vitesse au dessus. Après un premier niveau somme toute très (trop) classique, le jeu décolle totalement, tant artistiquement qu'en terme de game design, un pur plaisir. C'est bien simple, je retrouve les sensations que j'ai quand je joue à un bon titre Treasure (au hasard Silhouette Mirage ou Dynamite Headdy), avec cette constante envie d'avancer pour voir ce que les devs ont pu imaginer comme délire graphique ou comme trouvaille de level design. Un jeu brillant!

- A Shadow's Tale : Bon là par contre, c'est la grosse douche froide. Après avoir fait un bon gros tiers du jeu, je laisse tomber. Les devs ne réussissent jamais à transformer l'essai, malgré une indéniable envie de bien faire et de côtoyer/rendre hommage à ses modèles. Parmi ceux ci, on citera principalement le travail de Fumito Ueda (Ico en tête) pour l'esthétique, Prince of Persia, ainsi que les jeux d'aventure 2D typiques des années 90, comme Flashback, Another World, Oddworld ou Heart of Darkness. Seulement, si ces titres se sont démarqués par leur gameplay (leurs énigmes notamment), ce n'est pas le cas du tout d'A Shadow's Tale. Celles ci, basées principalement sur l'utilisation de la lumière pour faire bouger les ombres (qui servent de sol dans le jeu, pour rappel), se révèlent très vite être de fausses énigmes, puisqu'il suffit en général d'actionner un mécanisme et d'attendre qu'il soit en bonne position. A aucun moment je n'ai eu à me creuser la tête pour me dire "merde, comment je vais passer là?". Les combats sont également un gros point noir (haha...). Ils sont mous au possible, mais le plus gênant n'est pas là. Il est dans la hitbox de l'épée de notre héros, qui est ridiculement courte. Résultat : Si l'on n'est pas pile poil au bon endroit pour taper, le coup passe dans le vide. Et vu que l'animation d'attaque est leeeeente, et looooongue, avec un recovery débile, si l'on se rate, c'est la punition. Pas que ce soit non plus dramatique car le jeu est accessible en facile, mais c'est extrêmement agaçant, surtout quand il y a plusieurs ennemis. De manière générale, la jouabilité est tout sauf souple, avec une inertie très, mais alors très, TRES chiante. Attention, je ne lui reproche pas d'être lent, mais d'être d'une rigidité affligeante. Or, souplesse et lenteur sont loin d'être incompatible. Prenez Limbo par exemple : un exemple parfait de souplesse de prise en main malgré un héros pas vraiment véloce.
A ce gameplay mou et rigide et ces énigmes peu inspirées vient s'ajouter un sentiment cruel de lassitude, dû à l'incroyable répétitivité du jeu : les énigmes sont toujours les mêmes, les monstres changent mais les combats étant chiants tu fais tout pour les éviter, les environnements manquent cruellement de variété, la BO est TOUJOURS la même (une espèce de musique d'ambiant), mais merde, quand est-ce que ça décolle à la fin?! Je demande pas un rythme à la Contra, m'enfin que l'on me donne une motivation pour avancer enfin! Il m'aura fallu attendre 2h30 de jeu pour avoir un semblant de cinématique pour faire avancer l'histoire, mais surtout, rien dans les niveaux ne vient casser cette consternante monotonie... La seule nouveauté aura été cette phase de fuite avec un monstre d'ombre qui essaie de nous attraper. Mais une fois passé cette phase, pouf! C'est retombé comme un soufflé, peut être même plus vite d'ailleurs.
Bref, faites plutôt l'un des nombreux titres indés du genre (au hasard Limbo :whistl: ), c'est autrement meilleur.

- We Love Katamari : Lancé juste pour voir, parce que ça m'intriguait et je suis conquis. C'est du pur délire sous acides et crack, complètement débile et hilarant. J'adore :D !
#390834 par Gr1cheux
22 Mar 2017, 21:38
reimmstein a écrit:J'ai lancé Baroque sur Wii (remake du jeu saturn) voir ce que ça donne. J'ai laissé le Buffy offert par mon Santa, étant bloqué au boss du niveau 8 ^^



Ouais je suis curieux, y en a un qui traine dans la boutique pas loin de chez moi ! :mrgreen:
#390836 par reimmstein
22 Mar 2017, 22:01
Gr1cheux a écrit:
reimmstein a écrit:J'ai lancé Baroque sur Wii (remake du jeu saturn) voir ce que ça donne. J'ai laissé le Buffy offert par mon Santa, étant bloqué au boss du niveau 8 ^^



Ouais je suis curieux, y en a un qui traine dans la boutique pas loin de chez moi ! :mrgreen:


De Baroque ou de Buffy :mrgreen: ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Masterlord et 1 invité