Les Retrogamers se retrouvent au comptoir pour parler de tout et de rien.
#258433 par Guryushika
06 Nov 2014, 10:51
rezga55 a écrit:alors déjà Bouli tu vas calmer tes ardeurs s'il te plait, si justement je ne suis pas revenu sur le topic depuis sa création c'est parce que justement j'ai vraiment pas du tout kiffé le premier post de Guryu avec toute ses images, et c'est la raison pour laquelle je suis revenu sur le topic seulement maintenant car je craignais de revoir une floppée d'image du même genre...


Tu nous parles d'être réalistes mais dis-toi que si je poste des images de tortures sur des animaux, certes extrêmes, c'est pas par plaisir mais pour bien illustrer de quoi il retourne.


désolé je ne me masturbe pas devant des images de chaton avec le cerveau à l'air ... déçu ?


Là tu viens de m'achever, c'est le commentaire le plus dégueulasse que j'ai pu lire depuis mon inscription ici, même si je sais que tu pousses souvent des coup de gueule je ne m'attendais pas à un tel sarcasme de ta part. J'espère que tu étais mal réveillé quand tu l'as écrit.
#258434 par Lloz07
06 Nov 2014, 10:55
Arvester a écrit:
Guryushika a écrit:Là on parle de la souffrance animale mais on peut créer un topic sur les conditions de vies des petits africains et asiatiques.


Nope, ça on peut pas vraiment, car ça débordera à coup sûr sur un débat politique, ce qui est interdit par la charte ^^ (Et je ne connais qu'un seul forum où on pouvait parler librement de ce genre de sujets, le forum a fini par couler).



+1000 c'est vraiment pas l'endroit pour ça :wink:
#258467 par Mario86
06 Nov 2014, 12:24
Bouli a écrit:@rezga : Même si tu as eu le soutien ultime de Mario86, qui devrait traditionnellement clore de fait tous les débats

Vu que j'ai en horreur les débats qui partent en vrille et font s'engueuler des gens qui s'apprécient, je veux bien jouer ce rôle si besoin :whistl:
#258603 par Bouli
06 Nov 2014, 23:44
rezga55 a écrit:alors déjà Bouli tu vas calmer tes ardeurs s'il te plait


:lol: Le débat c'est vraiment contrariant :mrgreen: Tu sais, lorsque postillonner des arguments prémâchés ne suffit plus pour avoir le dessus ? Il est vrai que la provocation est un art subtil qui demande un certain talent. Mais j'apprécie quand même la marque de politesse "s'il te plait" (gentleman !), qui témoigne d'une petite lueur de respect, et ça fait du bien : ce message finira bien.

rezga55 a écrit:si justement je ne suis pas revenu sur le topic depuis sa création c'est parce que justement j'ai vraiment pas du tout kiffé le premier post de Guryu avec toute ses images, et c'est la raison pour laquelle je suis revenu sur le topic seulement maintenant car je craignais de revoir une floppée d'image du même genre...


J'étais ironique :roll:

rezga55 a écrit:désolé je ne me masturbe pas devant des images de chaton avec le cerveau à l'air ... déçu ?


No comment.

rezga55 a écrit:@bouli : m'apprendre à savoir ce que je mets dans ma bouche...


Gnééé ? :shock: As-tu réellement lu ce que j'ai écrit ? Tu te méprends sur mes intentions.

rezga55 a écrit:je le fais déjà, je suis né à la campagne, tu sais celle ou tu fais ton propre jardin, ou tu va cherché ton poulet et tes oeufs chez l'agriculteur en bas de la rue...


Ah oui ça me parle ! J'ai vu un documentaire avec Bourvil à ce sujet. Donc toi aussi tu portes un béret ? :lol: Bon sinon, ton argumentaire se base sur des idées reçues, une nouvelle fois. Il n'y a aucun rapport de logique entre "être né à la campagne", ou même "vivre à la campagne", et "manger sainement". De plus, le fait de manger des produits de chez ton voisin agriculteur témoigne juste que tu manges des produits frais, ni plus ni moins. Ça ne veut pas dire que c'est sain/équilibré, comme ça ne veut pas dire que c'est bio/respectueux de l'environnement.

rezga55 a écrit:viens pas me faire la morale sur comment il faut mangé


Voir 2 réponses au dessus... Encore...

rezga55 a écrit:ça m'arrache assez la gueule comme ça de devoir faire une partie de mes courses dans les grandes enseignes... pour le reste il y a le jardin de papa maman. Le problème des vegan c'est qu'ils veulent tous t'apprendre à manger, désolé mais d'une manière ou d'une autre vous êtes toujours moralisateur. En gros parce que je m'intéresse pas plus que ça bah ma bouche c'est qu'une grosse benne à ordure dans laquelle je fourre n'importe quoi ?


C'est étrange car la teneur de tes interventions enrichies en engagement émotionnel sur ce topic témoigne d'un peu plus qu'un simple manque d'intérêt pour le sujet.

rezga55 a écrit:Donc oui je regrette d'être venu donner mon avis sur ce topic, au final rempli d’extrémiste et tu viens joyeusement me clouer au pilori.


Comme lorsque tu me demandes de me calmer (alors que plus calme que moi, c'est l'infarctus), on a ici affaire au roquefort qui dit au camembert : "tu pues !".

rezga55 a écrit:Je vous souhaite un bon débat ;)


Dès le début on le devinait, le message se finit sur une marque de sympathie renforcée par l'utilisation d'un clin d’œil qui ne laisse aucun doute sur ta bienveillance. On ne pouvait pas imaginer meilleure conclusion à tout ça. Ferme bien la porte en sortant :wink:

@Chucky : Ton illustration est tout à fait pertinente !

Mario86 a écrit:
Bouli a écrit:@rezga : Même si tu as eu le soutien ultime de Mario86, qui devrait traditionnellement clore de fait tous les débats

Vu que j'ai en horreur les débats qui partent en vrille et font s'engueuler des gens qui s'apprécient, je veux bien jouer ce rôle si besoin :whistl:


Un message plein de sagesse ! Perso, je ne m'engueule pas avec Rezga, il a son avis et ses opinions, c'est comme ça, pas de soucis. C'est plus le mode d'expression (emprunt d'une certaine violence) qui m'interpelle.
#260710 par Tycoul44
19 Nov 2014, 10:01
Je suis d'accord sur la souffrance animale, c'est cruel. Chez moi j'ai un chinchila voulu par ma femme et ma fille à un hamster. Si cela ne tenait qu'a moi je n' aurait pas d'animaux.

Coup de bol mes fils et moi sommes allergiques au poil de chiens et de chats (à la salive plus précisément, c'est là que se trouve l'allergène si je ne dit pas de bêtises) donc il n'y en aura jamais chez nous.

Je mange de la viande, mais je ne vais pas rentrer dans ce débat c'est pas le sujet du topic.

Je m'interroge juste sur une contradiction. Exemple une personne qui est pour la cause animale et qui possède chez elle des animaux dit domestique ou des animaux sauvage apprivoisé. Si l'animal est doué de sensibilité et d'une certaine forme de conscience je trouve une certaine forme de cruauté dans sa domestication.

Qui vous dit qu'un chat est heureux quand il passe ses journées enfermé dans un appart. Pour moi un animal ça doit être dans le nature. Un animal domestiqué subit une forme de dépendance et d'esclavage vis à vis de son maître.

Ce que je critique ce sont ceux qui défendent la cause animal et qui sous prétexte de domestications possèdent eux même des animaux. Même si du point de vue humain il leur apporte tout l'amour et les soins nécessaires, est ce que dans l'affaire l'animal est bien. Vit il la vie qui devrait être la sienne (sauvage par nature)?
#260712 par Guryushika
19 Nov 2014, 10:21
Je pense que si tu n'étais malheureusement pas allergique aux chiens et chats et que tu en avais chez toi, tu ne t'interrogerais plus sur cette contradiction qui n'en est pas vraiment une. Tu parles d'une sorte d'esclavage, moi je qualifie ça d'harmonie à partir du moment où l'on s'en occupe bien. Je sais que mes animaux sont heureux chez moi parce que ça se voit tout simplement, même le chat du voisin dont il ne s'occupait que peu à quitté son maître, en ce moment il dort sur une couverture derrière moi (non rectification je viens de regarder: il se lèche les couilles :mrgreen: ).

Si l'animal est doué de sensibilité et d'une certaine forme de conscience je trouve une certaine forme de cruauté dans sa domestication.



Bien sûr qu'il est sensible et a une conscience! Ce ne sont pas des peluches made in Taiwan :lol:
#260716 par gwarolth
19 Nov 2014, 11:03
Guryushika a écrit:Je pense que si tu n'étais malheureusement pas allergique aux chiens et chats et que tu en avais chez toi, tu ne t'interrogerais plus sur cette contradiction qui n'en est pas vraiment une. Tu parles d'une sorte d'esclavage, moi je qualifie ça d'harmonie à partir du moment où l'on s'en occupe bien. Je sais que mes animaux sont heureux chez moi parce que ça se voit tout simplement, même le chat du voisin dont il ne s'occupait que peu à quitté son maître, en ce moment il dort sur une couverture derrière moi (non rectification je viens de regarder: il se lèche les couilles :mrgreen: ).

Si l'animal est doué de sensibilité et d'une certaine forme de conscience je trouve une certaine forme de cruauté dans sa domestication.



Bien sûr qu'il est sensible et a une conscience! Ce ne sont pas des peluches made in Taiwan :lol:


je suis d'accord avec toi en partie.

je ne pense pas que les animaux est une conscience (le bien le mal tout ça ils s'en tapent complètement sinon les animaux ne finiraient pas par bouffer leur proprio ,je songe a des cas extrême de gens mourant chez eux entouré de leur animaux genre folles aux chats),les animaux on un Instinct ce n'est pas tout a fait pareil,s'ils n'ont pas le choix entre mourir et survivre mais en blessant leur "proprio" ils survivront a coup sur(on ferait pareil faut pas se leurrer :mrgreen: )

les animaux sont suffisamment intelligent pour nous accepter du moment que tous les jours ils trouvent a manger a boire et une zone de sécurité...
un animal ne viens pas se frotter a un être humain par gentillesse non il marque son territoire et ses "objets" de son odeur ou vient demander quelque chose.
j'adore les animaux mais force est de constater que l’être humain transpose toujours ses sentiments sur les animaux sans réfléchir un seul instant...on est déjà pas capable de se comprendre alors qu'on est de la même espèce (bon ok on parle pas tous la même langue :mrgreen: ) alors de là a comprendre les autres espèces on est pas arriver^^.

cela dit,je rejoins Guryushika dans le sens ou il peut exister une harmonie entre l'humain et ses animaux ,on pourrait appeler ça "l'habitude de l'autre", allant parfois a l'encontre de la Nature(un proprio qui a un chat et un chien et des souris blanche etc et aucun animal ne tue un autre) du moment que chaque animal est rassasié en nourriture et attention.
il ne faut pas oublier que le chien particulierement n'est plus un animal sauvage depuis longtemps,il survivrait sans la présence de l'homme mais beaucoup d'especes disparaitraient car elles sont contre nature(un caniche,un chiwawa tout ca)
#260720 par gwarolth
19 Nov 2014, 11:54
gentux a écrit:Les animaux ont une conscience hein.
Après je pense que c'est juste plus ou moins prononcé suivant l'espèce.


ils ont de l'instinct et un cerveau mais les notions de bien et de mal sont des notions humaines.
un animal ne songe pas au bien et au mal tout simplement car cela n'existe pas a leur yeux.
ils doivent survivre et transmettre leur gènes voila tout (je minimise bien sur).

dans la nature le mal n'existe pas,un lion qui tue des lionceaux de l'ancien male dominant ce n'est pas mechant ou mal non c'est un moyen de diversifier l'adn et de toujours laisser le plus fort/apte survivre et se reproduire pour avoir des rejetons toujours plus fort et évolués.

aprés quelle est la définition du mot conscience...je viens de regarder rapidement sur wiki et meme eux trouve que c'est une notion dure a expliquer :mrgreen:

mais il est sur que les animaux n'ont pas de notion de bien et de mal ce sont des sentiments transposés par les humains tout simplement.
#260723 par Tycoul44
19 Nov 2014, 12:06
Guryushika a écrit:Je pense que si tu n'étais malheureusement pas allergique aux chiens et chats et que tu en avais chez toi, tu ne t'interrogerais plus sur cette contradiction qui n'en est pas vraiment une. Tu parles d'une sorte d'esclavage, moi je qualifie ça d'harmonie à partir du moment où l'on s'en occupe bien. Je sais que mes animaux sont heureux chez moi parce que ça se voit tout simplement, même le chat du voisin dont il ne s'occupait que peu à quitté son maître, en ce moment il dort sur une couverture derrière moi (non rectification je viens de regarder: il se lèche les couilles :mrgreen: ).

Si l'animal est doué de sensibilité et d'une certaine forme de conscience je trouve une certaine forme de cruauté dans sa domestication.



Bien sûr qu'il est sensible et a une conscience! Ce ne sont pas des peluches made in Taiwan :lol:


Tu sais à une époque tout le monde pensait que la terre était plate. Assez d'accord avec toi pour les chiens, je t'accorde qu'il vivent dans une sorte de symbiose avec nous. Les chats je suis plus dubitatif, égard à leur indépendance plus grande.
Pour mon cas, je peux t'assurer que le hamster de ma fille passe une grande partie de sont temps à essayer de se barrer en rongeant les barreaux de sa cage. Je peux pourtant te dire que ma fille s'occupe au mieux de lui.
Ce que j'essaye de dire c'est qu'on a ici que notre point de vue d'humain, on se donne bonne conscience. Une minorité d'espèces peuvent cohabiter. Pour en revenir au cas du hérisson évoqué plus haut c'est pour moi encore un exemple de la toute puissance que ce donne l'homme, dame nature semblait avoir condamné cet animal (sélection naturel).
Pour les peluches made in taiwan, je vais encore donné un exemple que j'ai vue. Une personne proche qui n'a jamais eu d'enfant avait un chien pour compenser ce vide. Mes enfants ont des doudous en peluche pour se rassurer le soir seul dans leur lit. Je ne suis pas psychologue mais pour moi il doit y avoir un parallèle.

gwarolth a écrit:j'adore les animaux mais force est de constater que l’être humain transpose toujours ses sentiments sur les animaux sans réfléchir un seul instant...


Pas mieux, je suis entièrement d'accord.
#260760 par Chucky
19 Nov 2014, 16:32
Tycool, le hamster de ta fille, qu'est-ce qui lui manque à ton avis ? Es-tu sûr de connaitre ses besoins propres ? Un tout autre hamster ne pourrait-il pas rester tranquille dans cette cage ?
Comme quoi un animal ce n'est pas qu'un estomac sur pattes qui aurait besoin de se reproduire, ce n'est pas en lui apportant de la nourriture de l'eau (et éventuellement un partenaire sexuel temporaire) que ses besoins seront satisfaits.

gwarolth a écrit:j'adore les animaux mais force est de constater que l’être humain transpose toujours ses sentiments sur les animaux sans réfléchir un seul instant...

Sans réfléchir à quoi ? A ce qu'il pourrait apporter de bénéfique à l'animal ?

Tycoul44 a écrit:Je mange de la viande, mais je ne vais pas rentrer dans ce débat c'est pas le sujet du topic

Le sujet, c'est la souffrance animale, les mauvais traitements que l'on fait subir à des milliards d'animaux pour notre bon plaisir, qu'il soit cosmétique...ou gustatif. On peut aisément vivre sans manger de viande, je ne vois pas en quoi parler du sort des animaux qui finissent dans des assiettes serait hors propos ici :wink:

gwarolth a écrit:je ne pense pas que les animaux est une conscience (le bien le mal tout ça ils s'en tapent complètement sinon les animaux ne finiraient pas par bouffer leur proprio ,je songe a des cas extrême de gens mourant chez eux entouré de leur animaux genre folles aux chats),les animaux on un Instinct ce n'est pas tout a fait pareil,s'ils n'ont pas le choix entre mourir et survivre mais en blessant leur "proprio" ils survivront a coup sur(on ferait pareil faut pas se leurrer :mrgreen: )

L'instinct ça fait partie de nous aussi, sauf qu'on ne l'écoute plus vraiment, l'humain d'aujourd'hui, il fait comme la société lui a appris à faire.
La notion de bien et de mal, si c'était acquis par l'humain, le monde serait bien différent de ce qu'il est aujourd'hui :whistl:
Et à l'inverse de tes exemples, tu as aussi des animaux qui se mettront en danger pour protéger leur proprio...Et pas forcément des chiens dressés pour le faire.

Bref, l'humain qui se fout royalement du bien et du mal est-il à considérer comme un animal ? (Vous avez quatre heures :mrgreen: )
#260763 par Alex Redfield
19 Nov 2014, 16:45
Chucky a écrit:Bref, l'humain qui se fout royalement du bien et du mal est-il à considérer comme un animal ? (Vous avez quatre heures :mrgreen: )

Pour 8)
#260795 par Guryushika
19 Nov 2014, 18:37
Je n'avais plus envie de répondre mais tu retranscris bien ce que je pense Chucky.
Si y'en a un des deux qui a moins de conscience que l'autre c'est bien l'Humain.
#260812 par OBowser
19 Nov 2014, 19:55
Si ce n'est pas déjà fait, vous devriez mater Ghost in the Shell 2: Innocence.

Le film va très loin sur les relations d'empathie entre les humains, les animaux, les machines et même...les poupées.

Selon moi, il est bien plus fort que le premier et mésestimé.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités