Les news du retrogaming sur le web ou ailleurs, une info cool à partager ? Un évènement à recommander ? Ça se passe par ici ! Vous pouvez aussi tenir l'actualité de votre site ou blog.
#378845 par Bouli
10 Déc 2016, 01:10
Recevoir un Mega-CD, en l'occurrence un Sega-CD, et bien ça donnait ça à Noël 1994 :
https://www.youtube.com/watch?v=vlZtGsjJ__Q

En résumé, c'était du pur bonheur. Alors plongeons dans les entrailles de la bête pour comprendre pourquoi elle était aussi fantastique en ces temps reculés.

Les spécifications techniques du Mega-CD / Sega-CD

Le Mega-CD possède cinq éléments majeurs qui pourront faire la différence face à la concurrence :
  • Plus grande capacité de stockage pour les jeux grâce au support CD
  • Support natif de la "biaxial sprite rotation" (la rotation sur deux axes des sprites)
  • Support natif du "smooth graphics scaling" (lissage des graphismes)
  • Lecture de pistes audio qualité CD en cours de jeu
  • Support du FMV ou Full Motion Video (vidéos en plein écran à 15 images par seconde)

Par rapport à une cartouche Mega Drive, le Mega-CD peut contenir jusqu’à 150 fois plus de données. La rotation et le lissage étaient des standards de l’architecture de la concurrente Super Nintendo. L’ajout de ces fonctionnalités au Mega-CD permet donc a SEGA de faire jeu égal avec son rival. La lecture de FMV permet théoriquement a SEGA de créer des jeux plus impressionnant graphiquement que ce que pouvait espérer proposer la Super Nintendo avec l'ajout de scènes d'intro ou intermédiaires filmées, ou la création de films interactifs (considérés comme novateurs à l'époque).
Les caractéristiques de la console sont impressionnantes en ces temps là :

Processeurs
Processeur principal : Motorolla 68000 16-bits cadencé à 12,5 Mhz (il est synchronisé avec le 68000 de la Mega Drive)
8 canaux audio PCM 16-bit (avec 8x oversampling a 32 KHz)
Rehausse les capacités du PCM et du DAC

Graphismes
Processeur graphique ASIC de SEGA (il gère le lissage, les rotations, les zooms, etc)
palette de 128 couleurs utilisables simultanément utilisables grâce au procédé HAM (Hold And Modify)
palette de 256 couleurs lors des séquences FMV (CinePak and TruVideo)

Mémoire
768K RAM on-board (ajoutée à la mémoire que possède la Mega Drive, double la mémoire de la console)
128K RAM dédiées au lecteur CD-ROM
128K ROM
64K backup RAM (utilisée pour les sauvegardes des jeux)

Connectique
Custom sidecar connector (pour brancher la Mega Drive au Mega-CD)

Stockage
ISO-9660 Mode 1 compliant 1X CD-ROM drive (transfert de donnée à 150 Ko/sec)
500 Mo est la capacité maximum de données que peut emmagasiner un CD-ROM
CD-ROM compatible avec les formats High Sierra, Red Book (CDDA), et CD+G

Source : Revival-Games, http://revival-games.com/sega-mega-cd.html

Ici sont également regroupées toutes les données de conception, d'architecture matérielle, et de fonctionnement relatives aux Mega-CD/Sega-CD et Mega-CD 2/Sega-CD 2. Ces données sont issues de diffusions officielles de Sega aux personnels techniques autorisés à intervenir sur la machine, et d'un travail de rétro-ingénierie effectué par des passionnés.

Image
Le Mega-CD/Sega-CD V1
Manuel de maintenance
Schéma principal (1/4)
Schéma principal (2/4)
Schéma principal (3/4)
Schéma principal (4/4)
Schéma du dessous
Schéma des connexions

Image
Le Mega-CD/Sega-CD V2
versions avec lecteur optique JVC ou Funai Electronics
Manuel d'utilisateur
Notes d'aide au développement sur le co-processeur
Manuel de service
Supplément au manuel de service
Informations supplémentaires
Schéma principal Mega-CD Funai Electronics
Schéma principal Sega-CD Funai Electronics
Schéma lecteur CD Sega-CD Funai Electronics

Sources :
- Emudocs, http://emudocs.org/Genesis/
- GamesX, http://gamesx.com/wiki/doku.php?id=schematics:console_related_schematics



Les déclinaisons du Mega-CD / Sega-CD
by CaptainBigleux

Mega-CD 1

Image
Il s'agit là du premier modèle présenté d'abord au Tokyo Toy Show en 1991, puis sorti en décembre de la même année pour un prix de 49.800 Yens (environ 400€ !). Ce tarif élevé est à imputer en partie à sa conception réalisée autour d'un lecteur à tiroir, élégant, technologique, mais également complexe, fragile et coûteux à fabriquer.
Elle se vendra plutôt bien au lancement... mais rapidement les ventes déclinent à cause du prix élevé et du manque de titres. Au total il se vendra 100.000 unités la première année au Japon.

Image
En octobre 1992 elle sort aux USA (avec le nom Sega CD puisque la Mega Drive s'appelle là bas Genesis), au prix de 299USD
Il s'en vendra tout de même 200.000 jusqu'à fin 1992.

Image
En avril 1993 le Mega-CD arrive enfin en Europe. Mais uniquement en Royaume uni, au prix de £270.
Sega avait prévu 70.000 unités, mais il ne s'en vendra que 60.000.
Si la vente officielle était limitée au Royaume Uni, on trouvera bien sûr quelques Mega-CD dans d'autres pays, comme la France où ils seront importés par Micromania au prix de 1990F (à titre indicatif, une Mega Drive coûtait alors 1290F...)

Le Mega-CD 1 était plutôt conçu pour s'intégrer avec une Mega Drive 1, mais il pouvait tout de même être interfacé avec une Mega Drive 2.
Image
Image

Mega-CD 2

Image
Sega sort au Japon en avril 1993 (au même moment que la sortie en Europe du Mega-CD 1) une nouvelle version plus robuste et plus économique de sa machine laser, le Mega-CD 2, au prix de 29.800 Yens (conte 49.800 Yens pour la précédente version).
Ce dernier est cette fois équipé d'un top loader moins cher à fabriquer, et plus fiable.
Le Mega-CD 2 sortira quelques mois plus tard aux USA (lancé lors du CES)
Image
et Août en Europe
Image

A l'inverse du Mega-CD 1, le MegaCD 2 était plutôt prévu pour s'intégrer à une Mega Drive 2, mais pouvait également s'utiliser avec une MegaDrive 1 en utilisant une extension plastique spécifique.
Image
Image

Les consoles all in one sous licence

Plusieurs sociétés ont travaillé en collaboration avec Sega pour sortir leurs propres consoles combinant à la fois une Mega Drive et un Mega-CD (avantage : une seule alimentation ;) )
Tout d'abord JVC/Victor, qui sort en avril 1992 au Japon la WonderMega :
Image
Elle sera alors vendue au prix de 82.800 Yens, ce qui est bien plus cher. En effet une Mega Drive se vendait 21.000 Yens à son lancement et le Mega-CD 49.800 Yens (soit un un total de 70.800 Yens).
Le pad reprendra la forme d'un pad megadrive classique, mais avec le logo de la marque.
Image

A noter que Sega vendra également ce Wondermega sous propre marque, avec des différences mineures (logo bien sur, et avec une ouverture CD motorisée).
Image

En 1993, JVC/Victor sortira une deuxième version plus compacte de son WonderMega. moins chère à 59.800 Yens.
Les ports manettes sont renvoyés à l'arrière de la console, en proposant un pad infrarouge spécifique à la console.
Par contre, le nouveau design empêche partiellement l'ouverture du CD lorsqu'on utilise un 32X en plus. JVC proposera jusqu'à 2013 un service facturé 5.000 Yens pour modifier le design de la porte CD de façon compatible avec le 32X.
Image

JVC/Victor lancera au printemps 1994 aux USA sa console sous le nom de XEye. Il s'agit d'une version similaire au design de la version 2 japonaise, mais sans les manettes infrarouges, avec le retour des ports classiques en facade.
Image
Image

Courant des années 90, Pioneer était sur le devant de la scène home cinéma avec son Laserdisc (ou plutôt grâce à un habile et discutable rebranding de l'invention de Philips...).
An Août 1994 au Japon, et Octobre aux USA, Pioneer sort une nouvelle version de son lecteur LD, nommé Laseractive, avec possibilité d'extension avec des "packs". Il existe un pack karaoké (pratique très à la mode au Japon), un pack PC Engine... et un Pack Mega Drive.
Comme un lecteur Laserdisc peut également lire les CD normaux, le Laseractive équipé du pack Mega Drive peut ainsi faire fonctionner les jeux Mega-CD (mais pas 32X). La manette fournie est une version 6 boutons de la manette Mega Drive, avec logo Pionner Laseractive.
Image
A noter qu'il existe quelques jeux spécifiques au Laseractive, sur format Laserdisc et nommés Mega LD
Image

Comme le Laserdisc, le Laseractive était une solution assez honéreuse, puisque le lecteur sans les packs était vendu 89.800 Yens et 970USD

Encore plus rare, Aiwa sorti au Japon le lecteur Aiwa Mega-CD (nom complet CSD-G1M). Objet bizarre puisqu'il s'agit d'une microchaine portable comme on en avait tous dans notre chambre d'ado, laquelle se posait sur un socle add-on qui comprenait la partie Mega Drive, et reliée par un cable à l'arrière. Comme les autres, Aiwa proposa une version rebrandée de la manette classique.
Image
Image
Image

Multimega/CDX

Constatant l'engouement pour ces produits all in one, Sega en quête d'optimisation de chiffre d'affaire décide de proposer également sa version.
Image
Image
Image
Le résultat sort en 1994 sous le nom de multimega, et CDX aux USA, au prix de 399USD.
Le design est très compact et ressemble énormément à un lecteur CD portable façon Sony Discman en un peu plus gros.
Il sera vendu avec la manette 6 boutons.
Sega arrêta très rapidement de vendre le multimega pour se concentrer sur l'arrivée du 32X.


Le zonage du Mega-CD
by CaptainBigleux

Comme pour la Mega Drive, il existe 3 régions pour le Mega-CD. Il faut bien sûr que le zonage du Mega-CD corresponde au zonage de la Mega Drive utilisée avec.

Comment le reconnaître ?

Mega-CD 1 européen
Image


Mega-CD 1 japonais (presque le même, juste le petit logo jaune en bas à gauche du tiroir)
Image


Sega-CD 1 nord américain (plus facile, Il est écrit "SEGA CD")
Image


Mega-CD 2 européen
Image


Mega-CD 2 japonais (bouton ouverture bleu, logo blanc différent)
Image


Sega-CD 2 (comme sur le 1, c'est facile car le nom est différent aux US)
Image


Les BIOS
Suivant la version, l'année et le zonage, la version du BIOS diffère. Voici une vidéo qui montre les différents écrans de démarrage suivant les versions :
https://www.youtube.com/watch?v=D-6lcUGgVn0

Le dézonnage
Lorsqu'on regarde la liste des jeux, on constate qu'il existe des titres exclusifs à chaque région. Si on pousse l'investigation, il apparaît clairement que certains jeux sont moins chers dans une zone que dans une autre. Comment peut-on s'arranger avec le Mega-CD ou le Sega-CD pour lire des jeux d'autres régions ?

Il existe 4 solutions :
1. Le DATEL CDX PRO
Il s'agit d'une simple cartouche type Action Replay, à insérer dans la Mega Drive avant de la démarrer. Un écran spécifique apparaît puis le Mega-CD se lance normalement quelque soit la région du jeu sur CD. La zone et la fréquence de rafraîchissement de l'image considérée par le Mega-CD sont celles de la console. Il faudra donc switcher une console PAL pour pouvoir jouer à un jeu US ou japonais en NTSC 60Hz, sinon il s'exécutera en PAL 50Hz.
Image
Attention il existe deux versions de cette cartouche.
La première avec une boite noire, et avec le boot 1.8 (ou 1.8i) qui ne fonctionne normalement que sur les premiers BIOS et donc que sur le Mega-CD 1
Image
et une deuxième avec boite rouge et le boot 3.0b, qui elle fonctionne avec toutes les versions de Mega-CD (et normalement le Multimega, CDX, etc).
Évidemment, le second est plus rare et plus cher que le premier.
Image
A noter toutefois, le CDX PRO (boite noire) est également sorti avec un BIOS modifié en 1.8L fonctionnant sur le Mega-CD 2 ! Il est en revanche impossible de le savoir à partir de la notice, la cartouche, ou la jaquette.

2. Le CD+
C'est une cartouche qui fonctionne exactement de la même manière que le CDX Pro mais qui ne fonctionne pas avec les jeux Heavy Nova et Android Assault. Étant donné la qualité très médiocres de ces titres, nous nous en remettrons :whistl: Plus d'informations ici : http://www.sega-mega-cd-library.co.uk/O ... 20Plus.htm

3. La Megacart
Cette cartouche fonctionne également sur le même principe que le CDX mais est vendu actuellement ce n'est pas un objet contemporain de la console. Ses possibilités sont étendues par rapport à son aîné CDX :
http://products.genny4ever.net/megacart_v1x.html
http://www.tototek.com/store/index.php?main_page=product_info&products_id=162

4. Le changement de BIOS
Moyennant quelques heures de bricolage, il faut démonter la console pour changer une puce selon 2 méthodes :
- Soit un BIOS officiel d'une autre région, et démontage à chaque changement de région. C'est extrêmement fastidieux. Il faut donc switcher sa Mega Drive par ailleurs.
- Soit un BIOS "region free" qui se cale sur la région et la fréquence de la Mega Drive (qui devra donc aussi être switchée).
Mega-CD 1 https://www.youtube.com/watch?v=ZXWk1AXWfpM
Mega-CD2 https://www.youtube.com/watch?v=Oss4hjDq8F0
- Soit un multi-BIOS avec un switch : http://www.otakus-store.net/fr/megadrive-mega-cd-32x-nomad/35-forfait-mega-cd2-multibios-region-free.html
#378846 par Bouli
10 Déc 2016, 01:11
Le Mega-CD dans la presse jeu vidéo française

Septembre/Octobre 1991

**MegaForce N°2**

Image
Image


Le contenu promotionnel de cet article est totalement articulé autour d'une description pseudo-scientifique du niveau de performance matérielle. Jusque là, rien d'étonnant dans ces dernières années de grand fantasme technologique. Le problème est que quelques détails inexacts (pour ne pas dire faux) se sont glissés dans le tas :
* Il y est expliqué que le Mega-CD possède un processeur type Motorola 68000 cadencé à 12.5 MHz, fréquence immédiatement comparée aux "risibles" 3.5 MHz de la Mega Drive... Malheureusement pour le rédacteur, c'est totalement faux. Le cœur de la 16 bits Sega battait en réalité à 7.6 MHz. Alors en considérant que les calculatrices Texas Instrument TI-89 et TI-92 sorties à partir de 1995 embarquaient un processeur type Motorola 68000 cadencé à 10 MHz (12 MHz quelques années plus tard) et dans une même logique comptable bornée, doit-on en conclure que la Mega Drive est moins performante qu'une calculatrice !?! :D

* Un jeux d'instructions manifestement enrichi permet d'afficher et de manipuler plus facilement les sprites à l'écran. Le travail du programmeur s'en trouve soulagé, notamment pour la création d'effets spéciaux (à l'instar du célèbre Mode 7 sur la Super Nintendo). De plus, la vitesse d'exécution des jeux est sensiblement améliorée grâce à cette prise en charge matérielle native de routines autrefois purement logicielles. Malheureusement la méconnaissance de l'auteur transparait à nouveau lorsque la capacité accrue d'animation de ces sprites et la capacité d'affichage de clips vidéos (chère aux FMV) sont confondues. Encore une fois, les mathématiques sont à la rescousse pour vanter les mérites de l'appendice avec ces fameuses "animations" - désignant en réalité les séquences vidéos - en 15 images par seconde. Par ailleurs, pourquoi préciser que l'animation peut-être gérée pendant 1h !?! Pour évoquer avantageusement l'incroyable capacité de stockage d'un CD ? A noter qu'avec ce faible taux de rafraichissement, le Mega-CD est de toute façon bien incapable d'afficher une séquence vidéo de manière fluide (le seuil de persistance rétinienne tournant autour des 24 images par seconde). Fallait-il alors vraiment mettre cet argument des 15 images par seconde en avant ?

* Un lecteur CD ne peut pas "lire un vrai compact disc avec une qualité sonore meilleure qu'un lecteur moyen" (sic). La musique est numérisée et la lecture des données stockées sur le disque est identique pour tous les lecteurs. Le traitement qui en est fait ensuite peut, en revanche, donner un résultat plus ou moins qualitatif selon le modèle de lecteur, c'est vrai. Peut-être aurait-il mieux valu être plus précis en évoquant simplement le fait qu'un Mega-CD pouvait être branché à un amplificateur et savait lire les pistes d'un CD pour les restituer en stéréo ? Cela constituait en soit une réelle nouveauté au regard de l'offre vidéoludique et hi-fi de l'époque.

Pour expliquer cette argumentation en flou, on peut imaginer qu'il est fort probable que l'auteur ait simplement lu une documentation technico-promotionnelle de Sega rédigée dans une langue qu'il maîtrise mal (japonais). Par ailleurs à l'époque, le niveau de connaissance moyen des appareils exploitant les nouvelles technologies "laser" était limité.

Quoiqu'il en soit, le Mega-CD, c'est "délirant, fou, dingue, dément quoi" !

Mai 1992

**MegaForce N°6**

Image
Image


Juillet/Août 1992

**Player One N°22**
Reportage CES de Chicago '92

Image
Image
Image


Octobre 1992

**MegaForce N°10**

Image
Image


**Player One N°24**

Image
Image


Novembre 1992

**MegaForce N°11**

Image
Image


Décembre 1992

**MegaForce N°12**

Image
Image


Février 1993

**MegaForce N°14**
Mega-CD Karaoke
Le Sega CD au CES de Las Vegas

Image
Image
Image
Image


Mars 1993

**MegaForce N°15**
Image
Image
Image


Septembre 1993

**MegaForce N°20**
Supplément MegaForce Spécial Mega-CD

Image
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.JPG
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.JPG
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.JPG
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.JPG
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... -09%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazin ... /front.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... 0/back.jpg
http://download.abandonware.org/magazin ... o20/cd.jpg


**Player One N°34**

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


**Consoles+ N°23**

Image
Image


Octobre 1993

**Consoles+ N°24**
Comparatif Mega-CD II/Amiga CD 32

Image
Image
Image
Image
Image
Image


Source : Abandonware Magazine, http://www.abandonware-magazines.org

Les publicités papier pour le Mega-CD / Sega-CD

Fidèle à sa ligne marketing audacieuse, Sega met en place une campagne de publicité osée pour le Mega-CD.

Night Trap
Français
Image


Dune
Français
Image


Dragon's Lair
US
Image


Thunderhawk
Français
Image


Panic
US
Image


Sega-CD
Image
Image
Image
Image



Sources :
- Revival-Games, http://revival-games.com/sega-mega-cd.html
#378847 par Bouli
10 Déc 2016, 01:11
Listing du fullset Mega-CD / Sega-CD

Voici une liste faite par CaptainBigleux à partir des données de Wikipedia US. On y retrouve pour chaque titre le(s) zonage(s), l'année de sortie, et le studio de développement.
Image
Cela donne donc un total de 209 jeux, dont 97 sortis en PAL, 148 en US, et 125 au Japon.
A cette liste s'ajoutent 4 titres spécifiques combinant le Mega-CD et le 32X, sortis dans les 3 zones :
- Corpse Killer (Digital Pictures - Digital Pictures - 1994)
- Night Trap (Digital Pictures - Sega - 1993)
- Slam City (Digital Pictures - Digital Pictures - 1994)
- Supreme Warrior (Digital Pictures - Digital Pictures - 1996)

Les jeux perdus du Mega-CD / Sega-CD

Voici la liste des jeux qui étaient prévus pour sortir sur Mega-CD / Sega-CD et qui n'ont finalement jamais vu le jour sur ce support. Les raisons de telles décisions pouvaient varier : budgétisation hasardeuse, sortie finalement prévue sur Playstation, mort du studio de développement... Dommage pour certains titres qui avaient un fort potentiel a priori (Ultima Underworld !).

0-9
The 4th Unit : Merry Go Round

A
Akira
AV-8B Harrier Assault

B
Baby Boom
Battletech : Gray Death Legion
Brain Dead 13
Bubba 'N' Stix
Bug Blasters: The Exterminators
Burning Fists

C
Chakan
Chaos Control
Citizen X
Cool World
Crime Patrol 2: Drug Wars
Crying Dragon
Cyberwar

D
Dark Ride (Darkside)
Dark Seed
Discworld
Disney's Aladdin
Dragon Lore
Dragon's Lair II: Time Warp
Dyno Blaze

E
European Racers

F
F1: World Championship Edition
Faria
Flying Nightmares

G
Golf Magazine: 36 Great Holes
Grandia

H
Hammer Vs Evil D in Soulfire
Hardcore
Heimdall 2
The Humans

I
Indiana Jones and the Fate of Atlantis
Instrument of Chaos Starring Young Indiana Jones

J
Johnny Mnemonic
Journey to the Center of the Earth

K
Kamikaze Comics
King's Quest V

L
Last Action Hero
Leisure Suit Larry in the Land of the Lounge Lizards
Loadstar 2

M
Mr. Tuff
Myst

N
NHLPA Hockey 93'
No Escape

O
Ookami Hei (Ranpin)

P
Peaky Blinder
Phantasy Star IV
Pit Fighter II
Police Quest III: The Kindred
Power Drift

R
RBI Baseball 4
RBI Baseball '95
Return to Zork
Rise of the Robots
RoboCop Versus the Terminator
Rocket Boy

S
The Second Samurai
Shadow of Atlantis
Sid & Al's Incredible Toons
Side Pocket: Special Edition
Space Pirates
Space Quest IV: Roger Wilco and the Time Rippers
Space Race
Star Strike
Stellar 7
The Strangers
Super Star Wars
Super Strike Trilogy

T
T2: The Arcade Game
Thunder in Paradise
Time Slip
Timecop
Total Carnage

U
Ultima Underworld

W
World Cup Golf: Professional Edition
World Rally
World Series Baseball


Sources :
- Unseen64, https://www.unseen64.net/category/sega/32x-mega-cd/
- SegaRetro, https://segaretro.org/Category:Unreleased_Mega-CD_games
#378852 par Bouli
10 Déc 2016, 02:12
C'est un dossier débuté il y a plusieurs mois avec OBowser. Je vais l'alimenter au fur et à mesure. Pour information, la revue de presse du Mega-CD n'est pas encore totalement migrée à partir de septembre 1993. Je procéderai au complément demain.

Bonne nuit !
#378860 par clioman2
10 Déc 2016, 10:30
Superbe intiative... :D

Tu compte y mettre les listes des jeux PAL/US/JAP , pour ceux qui seraient intéressé par un full set ou les curieux des titres qui existent sur ce support ?
#378866 par BadTaste
10 Déc 2016, 10:39
Soit mon téléphone déconne, soit t'as chié quelque part dans ton code à partir du Player One 34 :?
Sinon c'est un super article. J'y connais quasi rien en Méga CD, je vais pouvoir apprendre plein de trucs :D
#378868 par Old59
10 Déc 2016, 11:00
Le MegaCD 1 sous une MegaDrive 1 je trouve ça vraiment beau, si un jour j'en trouve un en loose je me laisserais bien tenter.
#378869 par Arvester
10 Déc 2016, 11:04
Pour relativiser les conneries dites dans le MegaForce n°2, les pigistes à cette époque étaient souvent très jeunes et n'avaient en général pas beaucoup plus de connaissances que leurs lecteurs. Trouver un mec parlant bien anglais était pas facile, alors en trouver un lisant le japonais... Les Chroniques de Player One sont édifiantes sur ce point, la façon de faire dans ces rédactions était assez incroyable tant c'était chaotique !

Et +1 pour le MegaCD1, je trouve l'appareil magnifique avec un super design qui transpire la classe des années 80/90. Dommage qu'il soit aussi fragile.
#378875 par Bouli
10 Déc 2016, 12:04
BadTaste a écrit:Soit mon téléphone déconne, soit t'as chié quelque part dans ton code à partir du Player One 34 :?
Sinon c'est un super article. J'y connais quasi rien en Méga CD, je vais pouvoir apprendre plein de trucs :D


En fait on avait créé un wiki privé avec OBowser pour regrouper le fruit d'une veille technologique et vidéoludique autour du Mega-CD/Sega-CD. C'est pour ça que tu voyais du code dégueu à partir d'un moment dans le post, c'est simplement parce que je n'avais pas terminé la conversion manuelle du code "wiki" en code phpBB. C'est fait maintenant.
Internet est truffé d'informations et le but ici est de réunir les infos dans un dossier pour enfin rendre justice à ce qui pour moi était le top du top en 16 bits grand public (donc Neo-Geo mise à part). Il y a beaucoup de jeux qui ont très mal vieillis sur ce support (et certains parmi ceux-là ont du charme malgré tout), mais il y a des pépites vraiment exceptionnelles comme Keio Flying Squadron, Popful Mail, Robo Aleste, Ecco 1 & 2 - les musiques sont incroyables, Terminator CD, Final Fight CD - qui se paye le luxe d'être meilleur que sur arcade, Lords of Thunder, Soulstar, Lunar The Silver Star, Heart of the alien, Snatcher, Devastator, Lethal Enforcers 1 & 2, Dungeon Master 2, Bari-Arm, Vay, Secret of Monkey Island, et bien d'autres !

@Arvester : Concernant les jeux perdus du Mega-CD, l'objectif est de donner le listing de tous les jeux prévus et souvent commencés pour ce support et abandonnés en cours de route.

N'hésitez-pas à apporter votre pierre à l'édifice si vous voyez des infos absentes ici !
#378879 par Arvester
10 Déc 2016, 12:10
Mon Dieu, ça y est c'est le plus beau jour de ma vie, on me confond enfin avec Clioman, j'ai atteint le sommet de mon art blaguesque o/
#378882 par Bouli
10 Déc 2016, 12:20
Old59 a écrit:Le MegaCD 1 sous une MegaDrive 1 je trouve ça vraiment beau, si un jour j'en trouve un en loose je me laisserais bien tenter.


C'est une machine très jolie mais la plupart ont un ou plusieurs problèmes de nos jours, à savoir :
- la lentille qui ne fonctionne plus (mauvaise qualité, difficile à changer)
- la courroie du tiroir qui est cassée (mauvaise qualité du caoutchouc, et pièce de rechange équivalente assez pénible à trouver)
- condensateurs gonflés (ça c'est moins grave, ça se répare facilement)

Si il a été entreposé à l'abri de la lumière, de la poussière, de l'humidité, du froid, et de la chaleur, il y a une chance qu'il fonctionne encore. Le cas échéant, je ne mettrais pas une couille à couper... Généralement de toute façon, j'évite de mettre ça en jeu :mrgreen:

Une fois n'est pas coutume, le Mega-CD 2 était beaucoup plus simple de conception et plus fiable.
#378892 par Gr1cheux
10 Déc 2016, 13:42
Sympa comme dossier, faudra que je prenne le temps de lire tout ça ! :20-20:
#378950 par Bouli
11 Déc 2016, 10:23
J'ai un peu complété le dossier. Ça fait pas mal de lecture déjà :)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités