Les Retrogamers se retrouvent au comptoir pour parler de tout et de rien.
#420868 par rezga55
23 Nov 2018, 17:25
Salut les mecs,


bon ... on arrête la déconnade... c'est un thread sérieux !

2018 a été pour moi une année pleine de questionnement pour moi par rapport à ma manière de vivre, à l'image que je veux donner à mon fils, le monde que je veux lui laisser mais aussi ce que je veux être comme personne. Je pense activement à devenir végétarien... ça peut sembler con pour certain - surtout d'en faire un thread sur le forum, mais je pense que pour beaucoup on échange maintenant depuis plusieurs années et donc on peut se regarder faire pipi la porte ouverte - mais pour moi ça s'annonce comme un changement radical de mode de vie.

J'essaye de plus en plus de faire des efforts sur ma manière de consommer, que ce soit en terme de déchets, d'achats à la con et de consommation alimentaire, sur emballage, etc. Et même si devenir végétarien est un grand pas pour moi, j'ai l'impression aussi que c'est le moment, ce n'est pas juste une envie, j'en ressent le besoin. La tâche s'annonce compliqué, surtout au sein d'un foyer ou ma compagne me regarde de travers quand j'évoque le sujet et ou avec un enfant d'a peine 3 ans il est à mon sens difficile de lui imposer ce régime alimentaire. Je vais donc relever ce défi seul.

Dans un premier temps, je pense limiter la viande à du poulet avant d'arrêter complètement, car mon beau frère est agriculteur et élève des poulets en plein air, donc je sais déjà d'où cela vient, circuit court et aussi parce que l’élevage aviaire est aussi celui qui génère le moins d'empreinte carbone.

De même je pense m'orienter vers un régime semi végétalien, j'essaye depuis quelques temps de ne plus consommer de yaourt à base de lait, même si pour l'instant je suis encore très attaché à mon verre de lait le matin ou au goûter (oui oui je goute moi :D). Je ne ferais pas l'impasse sur les œufs, encore une fois parce que mon beau frère élève des poules en plein air et ma belle mère à un poulailler avec ses oeufs frais tous les jours. Bref je ne me vois pas encore faire l'impasse sur les dérivés de produits laitiers (fromage, beurre, crème, etc) même si sur le temps je pense que j'essayerai petit à petit.

Alors voilà, si je fais ce thread c'est pour partager vos expériences pour ceux qui ont choisi un régime végé quel qu’il soit. Il ne s'agit pas ici de juger, mais plutôt de s'échanger des astuces, comment remplacer ceci, quel produit cool vous avez découvert, des sites de recettes, etc. Mais aussi la marche à suivre, stopper nette la consommation de viande, le faire au fur et à mesure sur plusieurs semaines/mois. Voilà, j'espère que à la fin de 2019 j'aurais réussi ce pari personnel. Le but premier de ce thread est avant tout culinaire évidemment.

Pour le moment je n'ai pas fais beaucoup de recherche, j'ai consulté quelques articles ça et là sur les légumineuses comme source de protéines. Bref je suis preneur de conseil.

Que ce soit clair, ce thread n'a aucunement l'intention de vous convaincre ou de devenir une tribune pour militer. C'est une démarche clairement personnelle et désintéressée que j'ai envie de partager... peut être aussi un peu pour me rassurer et y trouver support et réconfort !

la bise !
#420873 par rezga55
23 Nov 2018, 17:35
Masterlord a écrit:J'y pense depuis plus d'un an (raison purement écologique pour ma part), le plus dur c'est de mettre en pratique.

la raison première est écologique aussi pour moi et indirectement je pense que ça me permettrait de perdre du poids, je suis à la limite de l'obésité en terme d'IMC et d'après ma salope de balance impédancemetre ! Et de fait me faire vivre un peu plus longtemps... enfin on espère :D
#420875 par rezga55
23 Nov 2018, 17:50
Masterlord a écrit:Mais si tu vis plus longtemps, tu vas polluer plus. :thinking:

:mrgreen:

Tout dépend comment tu consommes :D
#420876 par theobrendel
23 Nov 2018, 20:03
J'aurais jamais cru parler de ça ici mais c'est un sujet passionnant.

rezga55 a écrit:La tâche s'annonce compliqué, surtout au sein d'un foyer ou ma compagne me regarde de travers quand j'évoque le sujet et ou avec un enfant d'a peine 3 ans il est à mon sens difficile de lui imposer ce régime alimentaire. Je vais donc relever ce défi seul.

J'espère que tu te rends compte dans quelle galère tu te lances. J'espère que tu comptes pas être trop radical avec ton régime parce qu'après c'est très compliqué socialement.
Déjà les repas, tu vas devoir en faire deux à chaque fois (voire trois si ton petit mange pas comme vous). Et chez les amis tu vas passer pour un pestiféré s'ils sont pas trop tolérant (mais à notre âge c'est différent quand même, c'est des actes de moins en moins rares).
Je dis ça car quand j'avais 22-23 ans, j'en ai eu ras le bol de faire l'apéro tous les weekends, et j'ai passé 3 mois sans boire une goutte d'alcool, et chaque soirée était d'un chiant : "allé boit un coup, c'est de la merde ton truc", "hé, tu vas me faire le plaisir de te défoncer pour mon anniversaire, non ?". Je suis sur que si j'avais la même démarche aujourd’hui, les réactions seraient différentes.
Bref faire ça sans soutien c'est quand même très courageux ^^

rezga55 a écrit:Dans un premier temps, je pense limiter la viande à du poulet avant d'arrêter complètement, car mon beau frère est agriculteur et élève des poulets en plein air, donc je sais déjà d'où cela vient, circuit court et aussi parce que l’élevage aviaire est aussi celui qui génère le moins d'empreinte carbone.

Aujourd'hui c'est ce que je fais, plus de viande rouge sauf cas exceptionnel, et surtout pas le soir (après je passe une nuit horrible).

rezga55 a écrit:De même je pense m'orienter vers un régime semi végétalien, j'essaye depuis quelques temps de ne plus consommer de yaourt à base de lait, même si pour l'instant je suis encore très attaché à mon verre de lait le matin ou au goûter (oui oui je goute moi :D). Je ne ferais pas l'impasse sur les œufs, encore une fois parce que mon beau frère élève des poules en plein air et ma belle mère à un poulailler avec ses oeufs frais tous les jours. Bref je ne me vois pas encore faire l'impasse sur les dérivés de produits laitiers (fromage, beurre, crème, etc) même si sur le temps je pense que j'essayerai petit à petit.

Ca doit faire 25 ans que je bois plus de lait de vache. Va falloir que tu trouves un substitue. Pendant longtemps j'ai bu du lait de soja, mais vu sa controverse je suis passé au lait d'avoine (mais j'en ai testé plein avant d'en trouver un qui me plaise). D'ailleurs te passer de lait de vache t'évitera pas mal de maladie ORL.

rezga55 a écrit:Alors voilà, si je fais ce thread c'est pour partager vos expériences pour ceux qui ont choisi un régime végé quel qu’il soit. Il ne s'agit pas ici de juger, mais plutôt de s'échanger des astuces, comment remplacer ceci, quel produit cool vous avez découvert, des sites de recettes, etc. Mais aussi la marche à suivre, stopper nette la consommation de viande, le faire au fur et à mesure sur plusieurs semaines/mois. Voilà, j'espère que à la fin de 2019 j'aurais réussi ce pari personnel. Le but premier de ce thread est avant tout culinaire évidemment.

Toutes mes habitudes alimentaires viennent de la macrobiotique. C'est une façon de penser et de manger qui vient du Japon, et j'ai été élevé comme ça. Y a un gros côté spirituel auquel j'adhère pas vraiment, mais leur façon de voir la nourriture est vraiment intéressante.
Du coup, les protéines animales sont remplacés par des lentilles, par le soja (le tofu) ou du seitan (je te laisse te renseigner, c'est des mets qui sont très bons en plus).
D'ailleurs le seitan contient plus de protéine que la viande et le poisson (et le poisson du coup tu exclus aussi ?).

rezga55 a écrit:la raison première est écologique aussi pour moi et indirectement je pense que ça me permettrait de perdre du poids

Bien sur que ça va jouer sur ton poids, d'ailleurs c'est bien de faire ça pour l'écologie, mais quand tu rendras compte des bienfaits que ça a sur ton corps, tu te demanderas comment tu as fait jusqu'à maintenant pour supporter l’opulence.

Mais par contre soyons clairs, tu te lances dans quelque chose de très compliqué :D c'est plutôt facile de tenir ce genre de régime/façon de voir les choses sur de petites périodes, mais vraiment très dur à tenir sur le long terme.

Y a tellement de chose à dire sur le sujet, le pire étant d'être conscient de beaucoup de chose, et de ne pas l'appliquer.

PS : en me relisant j'ai l'impression de faire un peu donneur de leçon, mais tout ce que je dis c'est vraiment du vécu ^^
#420877 par chym
23 Nov 2018, 20:56
Je le suis devenu il y a environ 5 ans. Finalement une fois décidé et acté, c'est plutôt bien passé. En fait je l'ai décidé (bien que j'y pensé bien avant) de le devenir un jour ou ma femme et ma fille était en vacances (on avait les notres décalées). Je lui ai annoncé à son retour et c'est passé (mais je lui avais déjà fait un autre coup l'année d'avant). Je fais d'avoir commencé quand j'étais seul, ça a aussi été plus facile. J'ai pu faire mes petits plats tranquilles pour commencer. Le lancement c'est certainement ou tu te poses des questions et que tu risques d'abandonner.

Pour les amis et la famille plus étendue, il faut leur annoncer également dès que tu es invité à un repas. Ca évitera toutes ambiguïtés le jour même (en général, après ils se renseignent : poisson, lait, oeuf, est-ce que tu prends ou pas). Mais tu n'échapperas pas, surtout au début, au cri de la carotte, et "mais tu vas avoir plein de carences" ou "et les protéines alors", comme si le steak servi avec les frites rend le plat équilibré et tout le monde qui connait mieux le sujet que toi même si tu as mis 6 mois à te renseigner. Perso, j'évite après la discussion sur le bien fondé ou non, quelques soit le sujet d'approche (santé, bien être animal, écologie, economie...) façe à un viandard on aura toujours tord et ça ne mène à rien.

Et pour éviter le problème du "hé, tu vas me faire le plaisir de te défoncer pour mon anniversaire, non ?" soulevé au dessus. Quand tu l'annonces soit clair que c'est non discutable (après il existe ce que l'on appelle les flexitariens, qui sont "généralement" végétarien, mais s'autorise des exceptions, souvent quand ils mangent à l'extérieur). Personnellement je m'y suis lancé quand j'étais sur de moi. Malgré quelques remarques, ça a été plutôt facile contrairement à Theobrendel. Ca doit dépendre aussi de ton entourage. J'ai lu sur des sites des cas ou ça se passe mal mais en général ça vient d'ado donc les parents ne l'acceptent pas. Là, tu es adulte, sans compte à rendre à rendre (même si c'est mieux d'en discuter avec ta compagne/femme). Par contre, si tu penses devenir végétalien, là c'est plus dur. Car tu commences à tout regarder, tout le temps, et là tu vas franchement faire chier ceux qui t'invites.

Je n'ai jamais cherché à remplacer la viande, et en général les substituts sont mauvais tant du côté gustatif que nutritionnel. Mais c'est l'occasion de revoir de façon plus global ton alimentation. Tu trouveras des sites qui te conseillerons mieux que moi. Pour le lait, il y a différent lait végétal comme le dit Théo. Il faut les gouter pour voir. Tu peux continuer également d'en prendre. Il y a presque autant de variante de végétarisme que de végétarien (et plein de gens qui savent mieux que toi ce tu as le droit de prendre en tant que végé).

Pour le poids, je n'ai pas maigri mais j'ai gardé des mauvaises habitudes. Maintenant il n'y a pas plus de problème pour trouver un resto qui sert des plats végétariens, mais en général c'est rempli d’œufs ou de fromages. Au boulot ça a été longtemps à midi "panini fromage". Et je continue le coca et les desserts sucrés. Donc je n'ai pas bougé. Et pour les fêtes (c'est bientôt Noël) ma mère m'avait trouvé du "faux gras" qui remplaçait ma part de fois gras.
#420878 par theobrendel
23 Nov 2018, 21:26
Oh merde chym pour le coca et le sucré. C'était quoi ta motivation quand t'es passé végétarien ? Pour moi ce type de décision c'est pour la santé, ton corps, ou comme pour rez l'écologie.
Mais du coup c'est plus trop raccord avec le coca :mrgreen:
#420879 par shaokahn
23 Nov 2018, 21:56
Initiative sympa rezga55 :D .
J'avoue que je ne pourrai pas suivre ce genre de régime car j'aime la viande sous toutes ses formes :mrgreen: , j'ai vu que la viande "de synthèse" commence à être envisagé. Perso j'attends plutôt ce genre de solution pour éradiquer la souffrance animal... enfin c'est un autre débat.

En fait je voulais plus te parler de mon intolérance au lactose : à un moment de ma vie j'étais TRES TRES intolérant. J'ai du écarter tous les laitages et j'ai découvert qu'il y en a partout ! (même dans la sauce salade des carottes rappées....) Pour autant il y a des solutions. Lait de soja, d'amande etc etc... il faut beaucoup cuisiner du coup.

Mais tu peux aussi te tourner du coté des produits "casher parvé" qui normalement ne contienne ni lait, ni viande. Dans mon cas il y a une grosse communauté juive dans ma ville donc c'est plus facile, essaye de voir de ce coté là.

Pour revenir à ta décision, je l'admire. Mais personnellement... je suis blasé ! J'ai 40 ans, et je me rappelle que déjà tout petit on nous gavait avec la planète bleue qu'il faut protéger, l'extinction des espèces qui s’accélérait, les reportages de Cousteau. Résultat ? : RIEN à changé ! C'est pire ! On a même des politiques qui assument à présent la destruction de l'environnement au profit de l'économie !

Je sais que quoi que je fasse à mon humble niveau, on va continuer à détruire la planète, à faire souffrir les autres espèces, à les exterminer, à vivre au dessus de nos moyens, à se faire la guerre (et blablabla chanson triste). J'essaye donc juste de faire en sorte que mon passage sur cette planète se fasse de la meilleure façon possible pour moi et mes proches en attendant qu'on finisse tous dans le mur.
#420880 par chym
23 Nov 2018, 21:58
Ma motivation c'était le bien être animal. Il y a les jockeys qui ne veulent pas manger de cheval, ma fille qui ne veut pas de lapins parce que l'on en a à la maison, moi je me suis dit que ce n'est pas parce que le veau ou la truie sont moins mignons qu'ils peuvent se faire égorger.

Pour le sucre, il paraît que c'est encore plus addictif que la cocaïne.

edit :
shaokahn a écrit:Mais tu peux aussi te tourner du coté des produits "casher parvé" qui normalement ne contienne ni lait, ni viande. Dans mon cas il y a une grosse communauté juive dans ma ville donc c'est plus facile, essaye de voir de ce coté là.

Dans le même genre j'ai vu que pour le fromage végétarien (sans présure qui est un suc provenant de l'estomac de veau) on peut prendre du fromage Hallal et éviter le AOC.
#420884 par kazeus
24 Nov 2018, 09:17
Shaokahn : ça n'aura pas d'impact à ton niveau mais changer ton alimentation fera du bien à ton organisme et tu auras beaucoup moins de chance de développer des maladies!

Theo: le séitan? Connaît pas! Tu connais sa valeur nutritionnelle ?
Pour ma part je ne mange plus que du blanc de poulet et du poisson pour tout ce qu'ils apportent en oméga 3 et proteine.
Par ailleurs pleins d'aliments comme les lentilles en contiennent énormément ainsi que le boulgour ou le quinoa et c'est la raison pour laquelle je réfléchis également à arrêter la viande animal!
Pour remplacer le poisson et son fameux oméga 3,6,9 il y a les fruits à coque et leurs bonnes graisses :)
Bref, il y a plein d'aliment de substitution qui me permettrait d'arrêter la viande (bon pas la rouge car je n'en consomme quasiment pas) et je compte bien me pencher là dessus dans les mois à venir donc merci de partager vos expériences et pour ce topic rez!

Ps: moi mon but c'est de vivre très vieux et en bonne santé :huhuhu:
#420888 par Arvester
24 Nov 2018, 12:02
Bon courage Kaz, perso j'ai pas l'intention de dépasser les 50 ans, quand je vois la gueule du monde actuel et la voie sur laquelle on est engagés, j'ai pas envie de voir la suite. Je sais que de toutes façons je finirai ma vie bien malade, j'ai déjà pas mal de problèmes de santé. Rien de mortel, juste des trucs chiants, asthme, arthrite, allergies, de quoi envisager un avenir vachement fun à souffrir au moindre mouvement (en fait c'est déjà le cas par moments).

Mais c'est pas le sujet. Je suivrai avec attention ce qui se dit ici puisque c'est un questionnement de plus en plus courant.
#420891 par shaokahn
24 Nov 2018, 12:13
kazeus a écrit:Shaokahn : ça n'aura pas d'impact à ton niveau mais changer ton alimentation fera du bien à ton organisme et tu auras beaucoup moins de chance de développer des maladies!


De ce coté là oui j'essaye de faire attention à ma santé (je ne bois pas, je n'ai jamais fumé, je fais du sport... enfin moins mais je vais m'y remettre sérieusement début 2019). Mais oui tu as raison, la viande rouge n'est pas bonne pour la santé et je dois fortement la diminuer.
Je dois aussi lever le pied sur le taf, je bosse quasiment un WE sur 2. J'en ai marre, j'ai déjà fais un burn out, temps pis je vais réduire mes revenus et profiter un peu plus de la vie !
#420911 par kazeus
25 Nov 2018, 10:07
Ça c'est une bonne décision shaokahn :clapclap: profitons de la vie tant qu'on le peut!

Arvester a écrit:Bon courage Kaz, perso j'ai pas l'intention de dépasser les 50 ans, quand je vois la gueule du monde actuel et la voie sur laquelle on est engagés, j'ai pas envie de voir la suite. Je sais que de toutes façons je finirai ma vie bien malade, j'ai déjà pas mal de problèmes de santé. Rien de mortel, juste des trucs chiants, asthme, arthrite, allergies, de quoi envisager un avenir vachement fun à souffrir au moindre mouvement (en fait c'est déjà le cas par moments).

Mais c'est pas le sujet. Je suivrai avec attention ce qui se dit ici puisque c'est un questionnement de plus en plus courant.


Après, tout n'est pas jeter dans le monde actuel! Y'a quand même de bon côté et il faut juste les trouver.
Tu ne peux pas faire de sport?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité