Les Retrogamers se retrouvent au comptoir pour parler de tout et de rien.
#215043 par Chucky
06 Mai 2014, 21:21
Guryushika a écrit:* et le lait ne fait pas du tout partie des aliments vitaux de base, hormis le lait maternel grandement conseillé pour les nourrissons.


Je n'avais pas vu cette phrase quand je t'ai répondu la première fois oO
Je ne disais pas que je pensais que c'était vital, mais on nous le vends comme tel depuis des années, comme un aliment indispensable, "vital" est peut-être un peu fort comme terme, mais on se comprend. Ce que je voulais dire c'est que pour beaucoup, si tu ne consommes pas du lait d'un autre animal tu auras forcément des carences...Si t'as le malheur d'être fatigué ou malade et que tu es végétarien c'est que t'as pas mangé de steak depuis trop longtemps...On entend tellement d'ânerie, j'te jure...

"Et la carotte ? Elle crie quand on l'arrache la carotte ?"
"Mais si tu manges pas de viande, tu manges quoi ? Des cailloux ?"

Aaaah pour l'allaitement, tu prêches une convertie :whistl: :wink:
#215051 par reimmstein
06 Mai 2014, 21:38
En plus le lait de vache est super pas digeste pour l'être humain (moi j'ai pas de soucis mais il y plein de personnes qui ne le supportent pas). Mieux vaut le lait de chèvre :whistl:

Après juste pour rebondir sur une phrase de Myke
Ta lutte est juste et respectable, mais malheureusement bien souvent c'est l'état lui même qui subventionne les massacres de ce genre pour la "science" "les chercheurs "(ça serait bien qu'ils trouvent ceux la au prix ou ça coûte ...)


Alors il est vrai que les expériences sur les animaux façon Mengele existent et doivent être éradiquée, car le plus souvent elles peuvent être menée sans expérimentation physique. De plus, si la loi interdit tout test de produit cosmétique sur animaux (du moins en Europe), on tombe trop souvent encore sur des entorses à cette directive européenne (qui devrait être plus scrupuleusement sanctionnée, mais avec les lobby...).

Cependant je met un bémol. Il existe des types d'expérience qui nécessitent l'emploi d'animaux, tout particulièrement dans l'industrie pharmaceutique. Il s'agit bien souvent d'une étape obligatoire avant les essais cliniques, et l'étape de l'expérimentation animale devient alors fréquemment indispensable pour valider une combinaison médicamenteuse. Alors oui c'est regrettable, mais ce genre de protocole est primordial dans la mise en place d'essai cliniques pour des maladies graves tels que les cancers ou le sida, pour ne citer que les plus tristement célèbre. Le problème vient du fait qu'un certain nombre de réactions à ces produits ne peut être déterminé par la seule hypothèse.

Quand au fait de parler de
"science" "les chercheurs "(ça serait bien qu'ils trouvent ceux la au prix ou ça coûte ...)
, je soulignerais juste que la recherche n'a pas de fin, croire qu'un chercheur doit (et peut !) trouver une solution miracle d'un seul coup est une gageure. De plus, "au prix que ça coute", ben dis toi que si les chercheurs font régulièrement "la manche" pour trouver des subventions, c'est pas pour se payer des vacances aux maldives...
#215316 par Anonyme01
07 Mai 2014, 19:25
le lait de bouc rien de tel ;)
#215700 par kazeus
09 Mai 2014, 10:26
j'avais jamais vu ce topic................................................et maintenant j'ai le ventre retourné :? je sent que le lait,pour moi, c'est finit! (je ne suis pas un grand fan de viande non plus)
#215717 par Chucky
09 Mai 2014, 11:28
J'ajoute ici une "petite" vidéo. C'est le doc que j'ai décidé de regarder afin d'arrêter de me voiler la face en me disant que le jambon, les saucisses, c'est comme si c'était du cochon en plastique, comme s'il n'y avait pas une vie derrière tout ça, sans compter le contexte dégueulasse. C'est facile de fermer les yeux, d'éviter la réalité. J'ai toujours adoré les bêtes sans vouloir voir plus loin que mon assiette. Par manque d'info, oui, mais aussi par facilité. Les images que j'aurais pu voir à la télé, je préféré détourner le regard, changer de chaine, c'est tellement plus simple pour pouvoir continuer de manger "normalement".
Au final, une amie a parlé de ce documentaire, elle qui est végétarienne depuis l'enfance. On s'est dit, ouais, après tout, osons regarder ce en quoi il retourne vraiment. C'était diffusé sur Arte un soir, on l'a regardé jusqu'au bout, plus ou moins sans voix. Puis chacun est retourné au boulot le lendemain, et en se revoyant le midi, on s'avoue l'un l'autre que manger de la viande, c'est terminé pour nous. Pour notre santé, pour les bêtes, pour ce que ça engendre au niveau écologique, pour ne plus alimenter cette industrie là. J'ai ressenti comme un soulagement ce jour là, comme si j'étais enfin en accord avec ce que je ressentais au fond.
Ça fait maintenant plus de deux ans que nous sommes végétarien, et franchement c'est bien mieux comme ça, je n'ai jamais été aussi peu malade, ainsi que mes enfants.
Bref, je vous le recommande, à ceux qui n'osent pas, à ceux qui souhaitent savoir. Sans vouloir vous faire devenir végétariens, juste de vous informer de ce qui se cache en fait, derrière la bonne tranche de jambon dans le sandwich du midi, ou dans la merguez qui fume sur le barbeuk :wink:



Avantage en plus : devenir végétarien ce n'est souvent pas juste arrêter de manger de la viande, c'est s'ouvrir à d'autres aliments, s'intéresser de plus près à ce que l'on mange, en qualité, mais aussi en diversité :)
#215740 par sutcl1ff3
09 Mai 2014, 13:31
Je prends le topic en plein vol, je ne suis pas végétarien, mais au sujet de la viande ce qui me dégoute le plus comme dit chucky, c'est ce coté cellophane etc histoire que d'oublier plus ou moins l'animal dont-elle provient. On te mets tout sous vide pour que la couleur ne te répugnes pas etc. Bon perso je mange de tout même des abats, quand je mangeais un poulet j'aimais bien tout manger (coeur foie etc, la tête dans une soupe), au moins tu te dis à la limite on à mangé tout le poulet, il aura servi a nourrir tout le monde autour de la table, pas de gaspillage donc quelque part respect de l'animal "mort pour nous nourrir". Ben maintenant pour avoir un poulet entier (tête/abats) et tout ben même sur le marché les poulets sont standardisés a la conso, on est plus loin du poulet kfc. Limite je comprends mieux le chasseur avec le respect de l'animal et l’espèce de rituel pour dépecer/vider etc mais qui au moins a toujours conscience d’où vient son steak etc (bon après c'est comme partout y'a des cons aussi). Mais surtout ce que je trouve violent c'est le gaspillage de viande et autres aussi, perso quand j'ai pas la flegme j'aime bien faire 2/3 poubelles type leader price/aldi, ben vous serez étonnés de tout ce qu'on peut trouver encore consommable dedans.
Après quand je vois comment la course au rendement/fric a changé la production : élevage en batterie etc, je comprends le boycott, et cela devient de plus en plus dur de trouver des producteur à échelle humaine. Va trouver un fermier qui te vends sont poulet/lapin quand t'es en ville sans faire 50 bornes.
#215833 par Nyala
09 Mai 2014, 22:15
c'est dernier temps je pense de plus en plus a arrêter de manger de la viande... j'en mange déjà pas beaucoup, j'arrive pas a manger du lapin ou de l'agneau sans voir la pauvre petite bête dans mon assiette :|
le lait j'en boit pas des masses non plus (si j'en suis a 2 litres par mois c'est beaucoup ^^) et je pense sérieusement a remplacer le peu que je bois par du lait de soja

mon plus grand obstacle pour y arriver je pense que ce serait mon carnivore de copain ^^
#215838 par pempam
09 Mai 2014, 22:39
la bouffe c'est comme la lecture,y a beaucoup de merde et tout ça c'est la faute au consommateur...Closer ça existe car y a des cons pour le lire,la volaille en batterie c'est pareil,la course au rendement pour payer moins chère.
J'ai l'amour des bêtes,ça m'empêches pas de manger de la bonne viande,bien traité mais c'est clair ça coute plus chère que de la merde.Et les végétariens que va penser Gaia de vous ;).
#216629 par Anonyme01
12 Mai 2014, 20:12
moi je mange pas trop de viande , mais j'aime ca et je rafolle du poisson. Apres faut pas se leurrer ou est conditionner pour ca, moi je prefere manger de la bonne viande bien elevé que de l'industrielle. Apres l'homme a toujours manger de la viande, faut juste qu'il se resone
#220978 par AnimusInside
27 Mai 2014, 20:33
Je choppe en plein vol moi aussi.

Alors pour les cosmétiques (la partie tests sur animaux) il y a bien longtemps que j'ai changé l'orientation et que j'achète uniquement de la qualité. Après, je peux tout à fait comprendre que je suis un des rares fêlés à sciemment payer 25€ pour 1/2 litre de gel douche ou 9€ pour un shampooing solide de 50 grammes, mais je m'en fous. Quand je vois le ratio prix/conso réelle, en fait, ça me coûte tout juste 20% plus cher que des produits de grande surface.
Pour les intéressés qui ne connaîtraient pas : https://www.lush.fr/
J'ai pas d'actions chez eux, mais j'ai jamais rien eu à redire niveau qualité produit. Si vous trouvez ça cher, au pire, attendez les soldes, c'est du -50% sur pas mal de produits, histoire de pouvoir vous faire une idée.

Pour ce qui est de l'alimentation, autre histoire.

Je sais par expérience que je peux vivre sans viande, j'ai essayé il y a quelques temps, bien que sur une période relativement courte, et le seul changement que j'aie pu noter à ce moment là était que j'avais beaucoup moins de mal à me réveiller, et que je fatiguais beaucoup moins vite. Ce qui, en fait, tombe sous le sens, puisque les protéines animales sont tellement complexes que l'organisme doit mettre un temps fou pour les fragmenter et les assimiler. Par contre, je continuais à manger du poisson pendant cette période, c'est peut-être "moins" dangereux que la viande. Et dans le genre viandard, difficile de faire pire que moi qui peut avaler plus d'un kilo de bœuf en un seul repas... (oui, cru ou cuit d'ailleurs)
Etant malheureusement entouré de personnes aimant la viande, il n'est pas forcément évident d'adopter un régime différent sans avoir l'impression soit d'essayer de le leur imposer, soit sans s'exposer aux sempiternelles critiques du "pourquoi", sachant que toute réponse non validée par Claire Chazal n'aura pas plus d'impact qu'un moustique sur mon pare-brise...

Pour le lait, j'ai arrêté d'en consommer depuis pas mal de temps, je dois tourner à un litre par an tout au plus. Je consomme toujours des produits laitiers, je suis un grand amateur de fromage (en même temps, étant dans le pays qui en est roi, ça s'invente pas) mais je mange très peu de produits laitiers "frais" (comprendre, dont les molécules ne sont pas fragmentées, style yaourt ; je préfère de loin faire des flans moi-même, le lait étant bouilli, il perd pas mal de ses propriétés indigestes.)

Mais comme il a été dit dans l'article cité à la page d'avant (le truc style BD qui est super bien fait, soit dit en passant) le conditionnement est tel à tout âge qu'il est difficile d'y échapper, ou d'oser franchir le pas du changement (François sors de mon corps !!!) sans avoir peur d'être mis à l'écart ou regardé comme un Alien qui se serait échappé de Roswell.


-------------

Et si vous voulez aller plus loin...
http://www.amessi.org/danger-du-fluor#.U4TXqigzKQo
A vos brosses à dent ;)
#221018 par Chucky
27 Mai 2014, 22:18
(Je passe juste vite fait par là à propos de Lush : suivant la quantité et les produits, ça peut valoir le coup de commander sur lush.uk, je me souviens avoir économisé autour de 30€ l'année dernière sur une commande qui aurait du m'en couté 120 si je ne m'abuse. :wink: )
#221021 par reimmstein
27 Mai 2014, 22:29
Les tests de cosmétiques sur animaux sont interdits dans l'UE et les produits qui utilisent ce genre de protocoles sont interdits dans le territoire de l'Union. Après dangereux Lush, y'a des trucs qui se gardent au frigo, attention à pas les prendre pour des sauces à chips (mon ex en avait souvent au frais, le nombre de fois où j'ai faillit me faire avoir :lol:)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité