Le Forum des cartoucheurs* : Discussions générales sur les jeux et consoles rétros.
*cartoucher : action jouer à des jeux rétros
#437223 par Feyd
06 Fév 2021, 21:40
Image


Quand nous étions gamin et que nous n'avions pas internet, nous avions d'autres façons de découvrir de nouveaux jeux vidéos, les magazines bien sur mais ils étaient payant, la télévision certes mais hormis Micro Kids et Télévisator 2 il n'y avait pas grand chose, se prêter des jeux entres copains d'école également mais au risque d'avoir quelques déconvenues lors du retour des prêts, lire le dos de la boite du jeu rapidement dans magasin, sans doute ce qu'il y avait de plus simple. Il restait cependant une dernière solution que nous avons bien connu, celle de découvrir un jeu tournant sur l'écran cathodique d'un supermarché ou d'un magasin spécialisé. Voici l'histoire de trois jeux qui m'ont laissé un bon souvenir et que j'ai découvert de cette façon quand j'étais jeune:

Image


Je n'étais pas bien vieux quand je jouais à ce qui fut ma première véritable console à savoir la Nes (mes premières expériences en matière de jeux vidéos s'étant faite sur les vénérables ordinateurs MO5 et CPC464) et avoir un nouveau jeu était quelque chose d'exceptionnelle et devait donc se choisir avec soin au risque de le regretter de longs mois voir carrément toute l'année. J'ai découvert Blaster Master dans la partie HIFI du Carrefour situé en Eure-et-Loir, le jeu tourné en boucle comme souvent et il n'était pas possible d'y jouer. J'étais fasciné par le tank du jeu (j'ai toujours eu le béguin pour les chars d'assauts et les femmes en générale même si cette deuxième indication n'a absolument aucune importance j'en conviens). Je voyais qu'il était possible de sortir de son char et de continuer le combat à pied, un jeu de plateforme vraiment atypique qui m'avait vraiment tapé dans l'œil à l'époque.  

ImageImage
ImageImage


Quand/comment l'ai-je acquis: J'ai récupéré mon exemplaire bien des années après, en faite, paradoxalement dans les quelques jeux que je vais vous présentez ici bien  qu'il fut mon premier coup de cœur ce fut aussi le dernier jeu que j'ai récupéré et ce très tardivement par rapport aux autres. Une nuit, alors que j'errais telle une âme en peine sur Ebay à ne pas savoir quoi faire de toute ma fortune, je suis tombé complètement par hasard sur cet exemplaire (qui devait déjà être soldé vu le prix encore étiqueté sur la boite) et là je me suis dit que cela devait être un signe du destin (oui c'est beau de dire n'importe quoi pour un vieux jeu vidéo). Je n'avais pas acheté de jeu Nes depuis très longtemps, bien qu'il s'agisse de ma première console avec lequel j'ai de très bons souvenirs (notamment les parties de Zelda 2 avec mon père) il ne s'agit pas d'une console sur lequel j'aime particulièrement revenir contrairement aux 16 bits qui elles ont bien mieux vieillis et qui représente pour moi le summum du pixel art 2D. Je ne regrette néanmoins pas d'avoir pris ce Blaster Master (version hyper censuré comparé à la version japonaise) même si l'absence de puce de sauvegarde et la durée du jeu feront que je ne le finirais sans doute jamais (en tout cas sur ma console), il m'a donné une bonne excuse pour rallumer ma vielle console qui ne s'était pas éveillé depuis bien des années.

Image


La Super Nintendo fut une console de fête, arrivé en grand ponte lors du Noël qui à suivi le divorce de mes parents (ça valait le coup!) dans le merveilleux pack comprenant Super Mario World et deux manettes. Je dévorais déjà les tests des jeux dans les quelques numéros de Nintendo Magazine que mon père récupérait (étonnamment c'est les images d'U.N. Squadron qui m'ont le plus marqué mais passons). Je n'avais donc pas ma console depuis bien longtemps mais de mémoire, toujours dans le même Carrefour que pour Blaster Master je découvrais avec des yeux écarquillais Super Probotector et sa mise en scène mythique, en particulier le moment dont tout le monde à forcément en mémoire: le terrible Boss du troisième niveau et son entrée à la fois impressionnante et traumatisante (mais nous aimons bien être traumatisé). Je n'avais pas encore entendu parlé de ce jeu à ce moment là bien que je connaissais déjà par cœur le premier volet sur Nes et les fameux Konami Code qui va avec.

ImageImage
ImageImage


Quand/comment l'ai-je acquis: De mémoire il s'agit du jeu que j'ai cherché à acquérir au plus vite bien et je n'ai du attendre que quelques mois que mon anniversaire arrive. Il n'était malheureusement plus disponible dans le Carrefour où je l'avais découvert (grosse déception) mais par chance la petite boutique d'informatique juste à côté dans la galerie en avait un dans son rayon jeu vidéo (gros soulagement). Le jeu était en allemand (cadet de mes soucis) mais disposé d'une notice photocopié en français, il s'agit là encore (et pour tous les jeux de ce topic) de mon exemplaire d'époque et même si il n'est pas en très bon état (prêter ses jeux en boites au collège et les transporter dans des cartables n'étant pas une riche idée) j'y tiens beaucoup. La mise en scène de ce jeu m'a toujours bluffé. J'ai découvert la version Megadrive quelques années après, j'ai toujours préféré la version Super Nintendo mais je reconnais ne pas être objectif, la difficulté de Probotector sur Megadrive PAL souffrant de problème d'équilibrage je doute que beaucoup s'y soit vraiment amusé au delà des premiers niveaux à l'époque.

Image


Bon pour Metroid Fusion je l'admet je triche un peu, je ne l'ai pas tout à fait découvert sur un écran de télévision dans un supermarché mais sur une GBA SP à la FNAC de Chartres (mais bon c'est dans la même idée). Je n'avais pas été particulièrement épris de la première GBA, celle ci ne m'avait clairement pas convaincu surtout à cause de l'absence de rétroéclairage sur son écran mais lorsque j'ai découvert la GBA SP pour la toute première fois avec Metroid 4 dessus j'ai été véritablement subjugué et l'impression que j'ai eu à ce moment là fut très forte (il faut dire que Metroid 3 est le jeu m'ayant le plus marqué dans ma lointaine jeunesse). C'était comme découvrir une combo de deux entités parfaites, comme un Super Etendard armé d'un Exocet par exemple, du saumon fumé sur un blinis ou Stone et Charden, bref l'extase tout simplement.

ImageImage
ImageImage


Quand/comment l'ai-je acquis: A l'époque j'avais une vie, des amis, tout ça (c'était il y a fort longtemps dans une galaxie lointaine très lointaine) et au cours d'une soirée que j'avais organisé pour mon anniversaire, dans la salle d'un ancien restaurant, ils m'ont offert une GBA avec Metroid Fusion et Castlevania: Circle of the Moon (très bon jeu également même si je lui préfère ses suites). J'étais aux anges et je n'ai pas lâché ma GBA pendant des semaines malgré mes consoles de salon et mon PC. Je crois qu'il s'agit de la première portable pour lequel j'ai une véritable considération autre qu'un passe temps passager, concernant Metroid Fusion, il s'agit de mon troisième Metroid préféré (je vous donne un indice pour deviner les deux autres: je n'aime pas les épisodes en 3D). Il s'agit du dernier jeu dont j'ai découvert les images dans un magasin et m'avoir fait sensation, avec je le reconnais encore, la découverte de la GBA SP.

Image


Voilà, il s'agissait des jeux que j'ai découvert par le biais d'un écran dans un magasin, ce qui au vu des moyens d'aujourd'hui (enfin surtout Internet) ne se reproduira peut être plus mais qui c'est de quoi l'avenir sera fait et vous alors? quel jeu avez vous découvert sur un écran de télé de supermarché ou de magasin? (de préférence de votre enfance mais comme nous sommes resté de grands enfants ça marche pour aujourd'hui également^^).

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Joluz et 8 invités